Alexandra Rosenfeld : découvrez les secrets de beauté de l’ancienne Miss France

INTERVIEW. Professeure de yoga, adepte de clean beauty, de bien-être et de yoga, l’ex Miss France Alexandra Rosenfeld nous a dévoilé ses petits secrets de beauté. Au programme : du sport, une vie saine et plein d’amour !

Terminé les diadèmes, les robes de princesse et la vie parisienne. Après avoir été sacrée Miss France en 2006, la belle Alexandra Rosenfeld mène désormais une vie tranquille au Pays Basque avec ses deux filles et son mari Hugo Clément. Il y a six ans, la belle se découvre une passion pour le yoga qu’elle se met à pratiquer assidûment au point de devenir professeur il y a deux ans. Qu’à cela ne tienne !

A Biarritz où la petite famille a posé ses valises, Alexandra a désormais son propre cours de yoga dans un lieu nommé Maison Rouge (maison-rouge-biarritz.com). Dans cette belle bâtisse, elle dispense des cours de yoga warrior : un yoga super dynamique, une méthode de son invention, savant mélange de cardio, de Pilates et de danse qui ne laisse aucune chance au stress et aux tensions ! Sans compter que cette discipline permet de développer son équilibre et sa force intérieure. Bref, que du bonus ! Rencontrée il y a quelques semaines, Alexandra nous a ouvert son vanity pour papoter beauté et wellness ! Rencontre !

https://www.instagram.com/p/CQrWy9oD0Ji/

A post shared by Alexandra Rosenfeld (@alexandrarosenfeld)

GALA : Le sport et vous, ça ne fait qu’un on dirait ?
Alexandra Rosenfeld
: J’ai toujours aimé ça. Plus jeune, je faisais beaucoup d’athlétisme et des sports de combat. Depuis que j’habite Biarritz, je pratique beaucoup la marche, la randonnée et le surf, quel que soit le temps ; mais uniquement si les vagues ne sont pas trop fortes, je suis une vraie kook (ndlr, surfer inexpérimenté) !

GALA : Vous êtes rayonnante, quel est votre secret ?
Alexandra Rosenfeld
: L’alimentation ! Pour être en bonne santé, avoir une belle peau, être fraîche, il faut « bien » s’alimenter. Je suis contre les régimes, mais pour l’idée de manger équilibré, diversifié avec des produits sains et bio si possible. En soignant l’intérieur, on embellit l’extérieur. D’ailleurs, je crois que je passe plus de temps dans la cuisine que dans la salle de bains ! Tous les matins, je me fais un jus avec des fruits de saison, du curcuma, du gingembre. Le soir, j’ajoute dans ma tisane de la poudre de moringa – une plante qui soigne plus de 300 maladies – et de la poudre de sauge ou d’ortie, qui sont d’excellents anti-inflammatoires naturels.

GALA : Suivez-vous une alimentation vegan ?
Alexandra Rosenfeld
: Non, mais quand mon compagnon a écrit son premier livre (ndlr, Hugo Clément), on a reçu des chercheurs, des gens qui travaillent dans des abattoirs ; j’ai vu des chiffres effrayants, des choses qui m’ont beaucoup marquée, des animaux apeurés, des hommes marqués par ce travail très difficile. En écoutant tout cela, j’ai décidé de diminuer ma consommation de viande. Je suis passée d’une à deux fois par jour à une à deux fois par mois.

GALA : Dans la salle de bains, vous faites attention également ?
Alexandra Rosenfeld
: Oui, petit à petit, je passe à la cosmétique zéro déchet – savon, shampooing, etc. J’utilise la Crème Hydratante d’Alaena, une marque « green » made in Biarritz. Et beaucoup d’huiles végétales que je commande sur le site Comptoir des Huiles. Je les alterne en fonction des besoins de ma peau, huile de carotte quand j’ai le teint terne, Calophylle quand j’ai des cernes. Au fil du temps, je me suis constituée une routine sur mesure. Et je passe le moindre produit que j’achète au crible de l’application Yuka.

https://www.instagram.com/p/CQvDTBboBaE/

A post shared by Comptoir des Huiles (@comptoirdeshuiles)

GALA : Une astuce à nous donner pour garder un corps tonique ?
Alexandra Rosenfeld
: Je fais régulièrement des séances de drainage lymphatique à Biarritz chez Waterflow, demandez Mathilde, elle est géniale (@waterflow_biarrtiz). Et chaque matin, je fais un brossage à sec sur l’ensemble de mon corps, c’est top pour relancer la circulation et drainer la lymphe.

GALA : Devenir maman a-t-il changé quelque chose dans votre routine ?
Alexandra Rosenfeld
: Pas vraiment, si ce n’est que j’ai moins de temps ! Mais grâce au yoga et à la respiration, j’ai l’impression que mon corps s’est remis beaucoup plus vite à 34 ans que pour ma première grossesse à 24 ! Je passe moins de temps devant le miroir, j’applique mon soin, une crème solaire teintée des Laboratoires de Biarritz, un peu de blush, du mascara et c’est tout !

GALA : Vos parfums coups de cœur ?
Alexandra Rosenfeld
: J’ai longtemps porté Chance de Chanel et récemment, j’ai eu un crush pour Girl de Rochas. Pour ses notes ultra fraîches, mais aussi pour la philosophie de la marque. Le verre du flacon est allégé (donc moins d’empreinte carbone) et la formule vegan affiche 90 % de matières premières d’origine naturelle, ça me plaît !

GALA : Combien de tatouages avez-vous ?
Alexandra Rosenfeld
: J’ai 8 tatouages ! Un trèfle à quatre feuilles que j’ai fait après la naissance d’Ava, le mot sagesse en tibétain sur les côtes que j’ai fait inscrire après mon divorce, une petite rune à l’aine, le visage de ma mamie Yvette sur le bras et son initiale sur l’arrière du bras, un peu comme si elle me protégeait de tout ce que je ne peux pas voir ; les mots Amour Indélébile, réalisé avec l’écriture d’Hugo ; une biche sur l’épaule et un dessin que moi j’ai fait moi-même, des traits sinueux qui se terminent par un point final, comme un symbole de la vie…

Pour retrouver Alexandra sur Instagram : @alexandrarosenfeld

Crédits photos : Hugo Souchet

Autour de

Source: Lire L’Article Complet