"Brow Hibernation" : faut-il arrêter d'épiler ses sourcils l'hiver ?

Laisser hiberner ses sourcils ? Une technique surprenante et qui aurait pu paraître impossible à adopter avant le confinement. Mais ça, c’était avant…

Rester confinée pendant de longues semaines nous a appris à mieux s’accepter au naturel. Les sondages montrent que les femmes se maquillent moins. Et le coiffeur Christophe-Nicolas Biot constatait de son côté qu’elles assument beaucoup mieux leurs cheveux blancs ou leur couleur d’origine.

Dans la foulée, faut-il aussi laisser nos sourcils tranquilles cet hiver ? C’est en tout cas ce que recommande une experte anglaise, interviewée par le site Glamour. «Maintenant que nous avons donné à nos sourcils une longueur d’avance pendant le confinement, cela va être beaucoup plus facile de les mettre en hibernation pendant l’hiver», explique Leigh Blackwell, la fondatrice de The London Brow Company. Pour elle, l’hiver est en effet la meilleure période pour laisser les sourcils se régénérer. Et ainsi les préparer à être sublimes quand l’été arrivera. Son conseil ? «Mettez-les au repos, cachez vos pinces à épiler et laisser pousser.»

Depuis plusieurs années, Angelina Jolie arbore une ligne de sourcils impeccable… (86e Cérémonie des Oscars, Los Angeles, le 2 mars 2014.)

…alors qu’avant, la star était adepte d’une ligne extra-slim. (Première du film Beyond Borders, New York, le 20 octobre 2003).

Beyoncé a toujours chouchouté et maquillé ses sourcils… (Cérémonie des MTV Awards, New York, 28 août 2016).

…mais avant elle avait la main un peu lourde. (7e cérémonie des Soul Train Lady of Soul Awards, Los Angeles, 28 août 2001).

Plus de naturel, voilà donc le mot d’ordre pour les mois qui arrivent. «Ce n’est pas grave de ne pas les épiler, c’est bien si notre ligne n’est pas parfaite et c’est normal de se sentir heureuse de les porter tels qu’ils sont.» Leigh Blackwell fait donc rimer “brow hibernation” (hibernation des sourcils) avec “brow liberation“.

En vidéo, bataille de sourcils entre Cara Delevingne et James Corden

Interrogée sur ce conseil prodigué par l’experte britannique, Sabrina Eleonore, fondatrice de Un Jour, Un Regard se montre plus nuancée. «Bien sûr, nous conseillons à nos clientes d’attendre entre trois et quatre semaines de repousse avant d’intervenir sur leurs sourcils car nous prônons le naturel depuis plus de dix ans.» Mais pour la spécialiste qui compte parmi ses clientes des célébrités comme Lily Allen, la question n’est pas tant le temps qu’on laisse que la manière dont on épile.

«Peu importe qu’on attende deux ou trois mois, ce qui va poser problème, c’est si on épile trop. À Londres, la technique du fil est très répandue parce qu’elle est rapide, et peut paraître plus douce. Le souci, c’est qu’elle se révèle moins précise car elle enlève plus de poils d’un coup. Avec le risque de trop affiner la ligne et de ne pas enlever les bons poils. C’est comme ça qu’on perd en authenticité.» Et de rappeler qu’on peut mettre jusqu’à un an pour récupérer les dégâts sur un sourcil mal épilé. «Le fait de manier sa pince tous les mois permet de stimuler les cils et donc de les renforcer mais aussi de garder sa ligne. Le fait de les laisser hiberner, au contraire, risque de mettre à néant tout le travail qu’on a pu faire.»

Source: Lire L’Article Complet