Caroline Receveur : elle adopte la coiffure rétro qu’on va toutes vouloir porter

L’influenceuse star a surpris ses fans en s’affichant avec une coiffure rétro sur Instagram. La métamorphose est totale ! Jugez plutôt.

  • Caroline Receveur

Exit ses longs cheveux lisses, Caroline Receveur a décidé de changer de tête pour quelques jours. La star des réseaux sociaux a publié ce jeudi une photo sur son compte Instagram où elle se dévoile avec les cheveux ultra bouclés. Une coiffure très “années 80” qui lui va à ravir ! Ses fans sont d’ailleurs tous conquis : “J’adore, cette coupe est canon”, “Si belle !”, “je suis fan, je veux ça”, peut-on lire dans les commentaires.

Une coiffure rétro hommage à sa mère

Cette coiffure au volume maximum est un hommage à sa maman. Comme elle le dévoile dans ses stories Instagram, l’influenceuse qui vit à Dubaï, a voulu copier sa mère qui s’était essayée à cette coupe dans les années 1990. “Ma mère a changé un milliard de fois de coupes et elle avait cette fameuse permanente. Ado, je voulais absolument me faire une permanente (…). Je réalise mon rêve aujourd’hui”.

https://www.instagram.com/p/CMSSNj5Ahne/

A post shared by Caroline Receveur 🦂 (@carolinereceveur)

Comment reproduire les boucles serrées de Caroline Receveur ?

Envie d’oser la coiffure maxi boucles ? Plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez tout d’abord utiliser un fer à friser de diamètre fin. Sur cheveux secs, enroulez mèche par mèche votre chevelure autour du fer. Ne cassez pas les boucles en passant un peigne ou votre main dedans. Pour avoir cet effet parfaitement dessiné et rebondi, il vous faudra fixer le tout sous un voile de laque fixation forte. La seconde solution : les bigoudis ! Une technique aussi rétro que la coiffure, mais qui s’avère toujours aussi efficace et qui en plus, est sans chaleur. Munissez-vous donc de petits bigoudis en mousse et enroulez votre chevelure humide sur chacun d’entre eux. Laissez sécher toute la nuit puis admirez le résultat au réveil !

Alors, prête à vous lancer ?

Source: Lire L’Article Complet