Ce geste beauté de la reine Elizabeth II était en réalité un code secret

Au service de sa majesté pendant huit années dans les années 70, Ian Scott Hunter a pu observer de près les habitudes d’Elizabeth II. Et à l’occasion d’un épisode spécial de l’émission de la BBC Antiques Roadshow, l’ancien valet de pied de la reine s’est laissé aller à quelques confidences. Selon ses dires, pour indiquer à son entourage qu’elle désirait quitter les lieux, Elizabeth II aurait mis au point un code secret ingénieux : dégainer en public un bâton de rouge à lèvres.

« Code rouge à lèvres » activé pour la reine Elizabeth II

Entre les garden-partys, les dîners d’état et les réceptions mondaines à Buckingham Palace, Elizabeth II ne devait pas s’ennuyer. Et pourtant, si l’on en croit les révélations de Ian Scott Hunter, sa majesté pouvait parfois trouver le temps long.

Alors pour signaler son souhait de quitter un évènement, la reine aurait utilisé à de nombreuses reprises un signal bien particulier : « Je crois que selon l’étiquette, les femmes ne se maquillent pas en public, a-t-il expliqué. Mais elle avait son sac à main à ses côtés, sortait son rouge à lèvres et l’appliquait sans utiliser de miroir ni quoi que ce soit. C’était un signal pour indiquer à ses dames de compagnie qu’elle était prête à partir. »

« Bien sûr, les dames de compagnie de la reine rassemblaient toutes leurs affaires, sa majesté se levait et elles étaient alors toutes prêtes à partir », a ajouté l’ex-valet de pied. 

Le sac à main, cet autre code secret qu’utilisait la reine

Plus qu’un geste de coquetterie de la reine, sortir son rouge à lèvres en public était donc un moyen pour Elizabeth II de faire passer un message bien précis. Et selon Kristen Meinzer, auteure et chroniqueuse royale pour plusieurs médias, la reine aurait également utilisé son sac à main comme code secret. Interviewée pour le podcast The Royal Report, l’experte explique en effet qu’Elizabeth II changeait son sac d’un bras à un autre pour faire savoir à ses interlocuteurs qu’elle souhaitait arrêter la conversation. 

Source: Lire L’Article Complet