Elizabeth II, les dessous de sa coupe impeccable pendant le confinement

Covid-19 ou non, Elizabeth II a bien montré qu’elle ne se laissait pas abattre. Côté coiffure y compris ! Et sa conseillère et habilleuse personnelle Angela Kelly en témoigne… Zoom sur les dessous de la routine capillaire de la reine d’Angleterre pendant le confinement.

Une publication partagée par Queen Elizabeth II (@royalty.crown_)

Une contrainte qui comme bon nombre des Européens, l'a menée à faire appel à une coiffeuse improvisée pour discipliner son mythique carré bouclé le temps de plusieurs semaines : sa conseillère et habilleuse personnelle Angela Kelly. Un rôle de taille dont la principale intéressée a d'ailleurs témoigné, le 18 avril dernier dans les colonnes du tabloïd Hello. " À partir de mars 2020, c'est moi qui, chaque semaine, lavais les cheveux de la reine. Je les ai coiffés, et même coupés quand c'était nécessaire. Mon équipe l'a appelé le Salon de Kelly " a ainsi déclaré la coiffeuse improvisée de la reine avant d'ajouter : " La reine savait que j'étais nerveuse. Pendant les deux premières semaines, je tremblais. Je ne lui avais fait les cheveux qu'une ou deux fois, à bord du Royal Yacht Britannia. Elle a été si gentille, me conseillant sur la façon très précise de mettre les rouleaux". De quoi dire sans l'ombre d'un doute, que la reine donne de sa personne, même en coiffure !  

Les photos d'Elizabeth II jeune à aujourd'hui

La coiffure, un rituel beauté essentiel pour Elizabeth II

Si elle s'affiche le plus clair de son temps avec une mise en beauté minimaliste, côté coiffure, Elizabeth II met le paquet, même pendant le confinement. Assimilé comme un signe distinctif au même titre que sa tenue, la reine lui voue une importance toute particulière, selon Angela Kelly. À tel point qu'elle lui a valu quelques critères d'exigences, y compris de la part de la souveraine, motivée à conserver sa coupe irréprochable lors de ses multiples apparitions télévisuelles pendant le confinement. 

Ce à quoi Angela Kelly déclare avec humour, mais aussi appréhension : " Une fois, j'ai dû utiliser toute une bombe de laque sur la tête de la reine pour que ça tienne toute la semaine ", motivée à réaliser les désirs capillaires de le monarque à la perfection. Et autant dire que côté coiffure, Elizabeth II ne laisse rien passer selon son apprentie coiffeuse : "Comme je prenais de plus en plus confiance en moi, je pense qu'à un moment, la reine s'est imaginée que j'étais une professionnelle. Elle a commencé à me crier dessus : 'Ne faites pas ça, faites-le de cette façon. Voilà, comme ça, vous avez compris, ne changez rien'. On l'aura donc compris, en politique comme en beauté, nul doute que lourde est la tête qui porte la couronne ! 
 

Source: Lire L’Article Complet