Fashion week : plongez dans les coulisses du défilé Koché

La fashion week parisienne bat son plein depuis le 24 février dernier. On a pu découvrir les coulisses du défilé Koché, et on a décidé de vous emmener avec nous !

La fashion week parisienne bat son plein, malgré la menace du Coronavirus qui plane sur la ville. Il faut dire que la semaine dernière à Milan, Armani avait décidé de présenter sa collection sans aucun public, et que certaines personnalités du milieu, présentes lors de la semaine de la mode à Milan, n’ont pas le droit de mettre les pieds sur un show parisien. Rien que ça !

L’atmosphère aurait pu être pesante, mais c’était sans compter sur la bonne humeur de Christelle Kocher, qui déteintsur ses créations. La styliste strasbourgeoise a lancé sa marque éponyme en 2015, en veillant à mixer à la perfection exigence de l’artisanat français et coolitude du streetwear. Lors de ses défilés, quelques mannequins, mais beaucoup de femmes et d’hommes dénichés lors de castings sauvages. Chez Koché, la mode appartient à tout le monde et pas seulement à une élite. Un pari peut-être risqué, mais totalement réussi.

Pour cette nouvelle collection automne-hiver 2020/21, beaucoup de couleurs vives, principalement du violet, du rouge et du bleu. On remarquera également les nombreux ornements, bijoux et perles, omniprésents dans cette collection mixte, ainsi que plus de 100 000 cristaux Swarovski !

Les perles seront d’ailleurs reprises dans une des deux manucures, toutes deux réalisées par Kure Bazaar. En effet, si la première est bleu nuit, profond et métallisé, la seconde est nude, agrémentée de perles quasi ton sur ton. Concernant cette nouvelle collaboration avec Christelle Kocher, Christian David, à la tête de Kure Bazaar, n’hésite pas une seconde : « C’est mon 6ème défilé avec Koché. Christelle aime vraiment les ongles, pour elle c’est hyper important, c’est un accessoire à part entière. D’ailleurs elle a elle-même les ongles toujours faits et colorés ! En rentrant de New York, elle voulait des couleurs métalliques, comme la teinte Rock Star. Elle s’inspire beaucoup du street art et ça se ressent. Pour cette collection, les ongles sont naturels, pas de capsule ni de faux ongles. Et les hommes et les femmes sont traités de la même manière ! Je crois que c’est ce qui fait l’ADN de Koché. ».

Mais l’ADN de Koché, c’est également l’engagement. Le clou du spectacle ? Une lumière rouge apparaît, et on entend clairement les premiers accords de ” I want to know what love is “ du groupe Foreigner. Un couple danse et s’embrasse au milieu de la salle, et les autres mannequins défilent tout autour. On ne distingue pas bien qui ils sont, mais une chose est sûre : l’amour est universel, comme la mode, et ça, Christelle Kocher l’a une fois de plus prouvé !

Cliquez sur notre diaporama pour voir nos photos des coulisses du défilé Koché !

>>> Fashion Week – Les stars et les tendances repérées au défilé Dior
>>> On vous dit tout sur la Fashion Week, même le pire !
>>> Cette application vous permet de trouver votre teinte parfaite de fond de teint

Retrouvez-nous sur Instagram : @voici_style

Source: Lire L’Article Complet