La manucure rouge, l'ultime pied-de-nez de la princesse Diana au protocole royal

Alors que la cinquième saison de la série The Crown sera dévoilée sur Netflix le 9 novembre prochain, on sait qu’un épisode mettra en scène la revenge dress portée par Lady Di en 1994 pour assister à une soirée caritative organisée par le magazine Vanity Fair.

Une robe noire sexy conçue par la créatrice grecque Christina Stambolian assortie pour l’occasion à une manucure rouge vibrante. Un détail qui 25 ans après la disparition de la princesse du peuple a toute son importance…

Du vernis rouge vif sur les ongles pour marquer son indépendance

Dans le livre Diana : A Life in Dresses (ed. Acc Art Books), Christina Stambolian est revenue sur les coulisses de la préparation de Lady Di pour cet évènement : « Elle était clairement en colère […] Elle portait du vernis à ongles rouge vif, ce que nous ne l’avions jamais vue faire auparavant. Elle disait : « Soyons méchants ce soir. » »

Souvent perçu comme la couleur du pouvoir, le rouge sur les ongles de Diana révèle au grand jour sa rupture avec le protocole royal et adresse un message clair au prince Charles. C’est en effet ce même soir que ce dernier s’exprimait à la télévision et déclarait avoir eu une relation extra-conjugale avec Camilla Parker-Bowles. 

Un protocole royal très à cheval sur la manucure

Même si la reine Elizabeth II s’autorisait quelques fantaisies pour s’habiller, hors de question de transiger sur la couleur de ses ongles. Le vernis transparent, rose pâle ou beige sont les seules options valables pour les membres de la famille royale. Il se murmure d’ailleurs que la reine portait exclusivement la teinte « Ballet Slippers » de la marque Essie, un rose pâle très discret. 

Selon l’hebdomadaire britannique OK! Magazine, les vernis colorés seraient interdits car jugés « trop vulgaires » par la famille royale. 

Source: Lire L’Article Complet