Médecine esthétique – Calvitie, alopécie, chute de cheveux : les solutions pour les hommes !

La perte ou chute de cheveux n’est pas dramatique que pour les femmes, les hommes aussi la redoutent ! Alors lorsque les cranes se dégarnissent comme ceux du prince William ou de Rafael Nadal, c’est le début des problèmes. Zoom sur l’origine de l’alopécie masculine, les différences avec la calvitie, les prédispositions et surtout sur les solutions les plus efficaces.

S’il y a quelques années, la tendance crane rasée de Zizou et Fabien Barthez affolait les coiffeurs, il faut bien avouer qu’en 2022 la mode est tout autre. Et pour cause, le culte de la beauté et de la jeunesse est aujourd’hui tellement intense que tous les détails sont bons pour paraître toujours plus jeune. Et une chevelure épaisse, saine et brillante fait bel et bien partie du package « forever young ». En effet, pour beaucoup, plus question d’avoir des crânes trop dégarnis comme Jude Law et Felipe d’Espagne, ou encore une couronne hippocratique proéminente à l’instar des princes William et Harry ou de Jean Castex.

Mais quelles sont les solutions qui existent aujourd’hui ? Pour tenter d’y répondre nous avons pu rencontrer le docteur Sarah Fadli, l’une des expertes en greffe capillaire de la prestigieuse Maison Lutétia à Paris, fondée par Nathanaël Aknine.

Alopécie, calvitie… quelle différence ?

Pour ceux qui ne le savaient pas, l’alopécie et la calvitie, c’est en fait la même chose. Plus précisément, l’alopécie androgénétique est la pathologie, et la calvitie est le nom familier qu’on lui donne plus communément, en particulier chez les hommes. Concrètement, la calvitie n’est « que » l’aspect esthétique de l’alopécie. Il existe d’ailleurs différents types d’alopécie, telles que l’alopécie diffuse, de traction, cicatricielle et la fameuse alopécie androgénétique (autrement dit, la calvitie).

Selon la classification de Norwood, il existe 7 stades d’alopécie : du simple dégarnissement (stade 1), jusqu’à l’alopécie complète où il ne reste plus que la couronne hippocratique (le stade 7).

Les prédispositions

Ce qui est certain, c’est que les hommes touchés par la calvitie ont une prédisposition génétique. Leurs bulbes capillaires sont sensibles à la dihydrotestostérone (une hormone), qui vient se fixer sur le cheveu et ainsi causer sa miniaturisation. La durée de vie se raccourcie ainsi et le cheveu finit par tomber plus rapidement. Un effet qui était largement visible notamment sur une personnalité telle que Rafael Nadal, dont l’appauvrissement de masse capillaire faisant clairement jaser, jusqu’à ce qu’il y remédie, comme nous avons pu le constater lors du dernier tournoi de Roland Garros.

À quand les premiers signes ?

L’alopécie masculine peut montrer ses premiers signes dès la puberté.À 20 ans, 20% des gens sont touchés par l’alopécie androgénétique. Alors qu’à 50 ans on passe à 1 homme sur 2 atteint. Bien évidemment toutes les origines sont touchées, en revanche l’incidence est variable d’une ethnie à une autre. En résumé tous les hommes peuvent être concernés mais avec une prévalence différente.

Les solutions

Toujours selon le Dr. Sarah Fadli, pour la Maison Lutétia, « il n’y a pas de solution miracle, car nous ne pouvons pas arrêter la chute de cheveux ». Ça c’est dit ! Il y a tout de même certains traitements médicamenteux qui permettent de réduire la chute des cheveux, pour essayer de maintenir la chevelure de façon artificielle, tels que le Minoxidil, le Finastéride ou encore la Mésothérapie. Mais attention, « une fois qu’il n’y a plus de cheveux sur une zone, qu’il n’y a plus de bulbe, la seule et unique solution est la greffe capillaire », explique le Dr. Fadli. Une technique qui consiste à remplacer les cheveux perdus par des cheveux qui ne tomberont jamais, qu’on prélève au niveau de la couronne hippocratique

https://www.instagram.com/p/CegsvM-DAH8/

A post shared by Maison Lutétia | Paris (@maison_lutetia)

La greffe capillaire, comment ça se passe ?

Le savoir-faire de la Maison Lutétia n’est plus à présenter, c’est d’ailleurs pour cela que nombreuses sont les stars à faire confiance à cet écrin luxueux du 17e arrondissement de Paris, où la médecine esthétique est à l’honneur. Le footballeur et champion du monde Adil Rami, le mannequin et compagnon de Caroline Receveur, Hugo Philip, ou encore le comédien et humoriste Franck Dubosc, ainsi que l’humoriste Jarry et le danseur et chorégraphe Maxime Dereymez, pour ne citer qu’eux. Tous ont franchi le pas. Fini la calvitie naissante grâce à la greffe capillaire DHI sans cicatrice, exclusive à la Maison Lutétia, qui est d’ailleurs le 1er centre capillaire d’Europe. Rien que ça ! Il s’agit d’un acte chirurgical qui se fait en ambulatoire et sous anesthésie locale. Ainsi le patient rentre le matin et repart le soir.

L’intervention se fait en deux phases. L’extraction : prélèvement des greffons au niveau de la couronne hippocratique. L’infirmier présent les compte et les trie pour le médecin praticien.
L’implantation : le médecin établit son plan d’action avec le nombre exacte de greffons à sa disposition afin de savoir comment les répartir. Ensuite le tracé est fait pour délimiter la zone de traitement. L’infirmier charge les greffons dans le stylo injecteur et ainsi se fait un jeu de relais entre lui et le médecin qui implante, tout au long de l’intervention.

Grâce à l’anesthésie, la greffe capillaire se fait sans douleur. Mais l’idéal reste tout de même de s’octroyer deux à trois jours off suite à l’intervention, puisque quelques gonflements peuvent survenir et qu’il faut notamment pulvériser du sérum physiologique toutes les 30 à 40 minutes sur la zone d’implantation. Un premier shampooing est possible à partir du 3e jour. Si vous êtes prêts à franchir le pas et vous offrir une nouvelle vie capillaire, rendez-vous sur https://www.maisonlutetia.com/fr/ pour plus de renseignements. Bien sûr, tous les prix sont sur demande en fonction de la zone et de la taille traitées (comptez à partir de 3 900 € et jusqu’à 15 900 €) ! C’est sûr, Jared Leto et sa crinière ravageuse n’ont qu’à bien se tenir !

https://www.instagram.com/p/CcGQMgXDHpO/

A post shared by Maison Lutétia | Paris (@maison_lutetia)

https://www.instagram.com/p/CZ9ztuZgirW/

A post shared by Maison Lutétia | Paris (@maison_lutetia)

Crédits photos : Agence / Bestimage

A propos de


  1. Hugo Philip


  2. Rafael Nadal

Autour de

Source: Lire L’Article Complet