Tendance : comment se faire de fausses taches de rousseur ?

Les fakes freckles s’imposent comme le nouveau symbole d’élégance. Mode d’emploi pour les réaliser !

Restez informée

Elles sont adorées par celles qui affichent un teint très uniforme et parfois rejetées par celles qui les possèdent naturellement. Quoi donc ? Ces fameuses taches de rousseur !

Cette année, ces petites macules pigmentées séduisent, au point que diverses techniques pour s’en créer (de façon plus ou moins importante) ont vu le jour. Pourquoi ? Parce qu’elles rajeunissent, apportent un touche de peps aux teints très uniformes et même un côté sensuel ! Pour en arborer fièrement sur le visage, certaines sont d’ailleurs prêtes à tout, même à se maquiller avec… du Nesquik. Ces derniers mois, cette astuce make-up pour le moins insolite (connue sous le nom de Nesquik Freckles Challenge) avait fait le buzz sur Tik Tok. Le principe ? S’appliquer du cacao en poudre sur le visage, à l’aide d’une brosse à dents et un brin d’eau, pour se créer des fausses taches de rousseur. Une technique étrange au premier abord, mais au résultat convaincant (et à moindre coût). Mais, pour celles qui n’ont pas envie de sentir au chocolat toute la journée, pas de panique : d’autres solutions existent, avec des produits plus fiables et surtout plus adaptés pour la peau.

Avec des crayons spécifiques

Les fausses taches de rousseur à la Meghan Markle sont un véritable atout beauté, et certaines marques de cosmétiques l’ont parfaitement compris. Elles sont plusieurs à avoir mis au point des crayons spécifiquement conçus pour la réalisation de ces adorables macules pigmentées. Une technique idéale pour contrôler parfaitement leur emplacement et leur quantité (à réaliser après le maquillage du teint). Idéale pour celles qui souhaitent commencer en douceur !

Avec un goupillon à cils

Et si les chutes de fards à paupières pouvaient finalement devenir… nos meilleurs alliées (notamment pour ce type de maquillage) ? Le principe est simple : il suffit de prélever du fard à paupière à l’aide d’un goupillon à cils, puis de tapoter ce dernier sur les zones où l’on souhaite se créer des fausses taches de rousseur (toujours après le maquillage du teint). Pour retirer le surplus de matière, on ventile légèrement son visage avant d’estomper le tout (de façon très délicate) et de fixer ces adorables marques ensoleillées avec une poudre libre.

Avec du maquillage semi-permanent

La tendance fake freckles a tellement le vent en poupe que certaines ont envie de les arborer sur le long terme. Pour cela, rien de plus efficace que le maquillage semi-permanent. À l’aide d’une aiguille stérilisée à usage unique, la praticienne vient créer des taches de rousseur de façon inégale (pour un résultat plus vrai que nature) durant une vingtaine de minutes, avant de retirer l’excédent. Résultat ? Des freckles “on fleek “quelques jours plus tard, le temps que la peau cicatrise (généralement 72h). Quant aux prix de la prestation : ces derniers tournent aux alentours de 100 euros.

Source: Lire L’Article Complet