38e féminicide: une femme enceinte de 29 ans mortellement poignardée

Un homme d’origine haïtienne” a été mis en examen le11 juin dernier pour “homicide volontaire” et placé en détention. Il est soupçonné du meurtre de sa compagne.

Restez informée

Le 30 mai dernier, dans un quartier lieu de divers trafics à 10 km de Cayenne, les gendarmes ont découvert le corps d’une jeune femme de 29 ans, enceinte, mortellement blessée à l’arme blanche. La jeune femme était déjà mère d’un enfant. Son concubin gravement blessé également à l’arme blanche, était aussitôt conduit à l’hôpital de Cayenne. “Chacun des deux conjoints a reçu plusieurs coups de couteau par arme blanche. Et il a été constaté des plaies de défense pour chacun des deux” révélait le site Guyaweb, citant une source judiciaire. La défunte et son compagnon présentaient “des lésions caractéristiques de quelqu’un qui s’est défendu”, a confirmé le parquet.

Soupçonné d’être l’auteur des coups mortels, le concubin qui a contesté les faits reprochés, a été mis en examen par un juge d’instruction pour “homicide volontaire”. Ce drame porte à 38 le nombre de féminicides dénombré depuis le début de l’année par le groupe facebook sur les féminicides.

A lire aussi: 37e féminicide: une jeune femme de 23 ans, enceinte, morte sous les coups de son compagnon

Source: Lire L’Article Complet