Adil Rami : Le champion du monde 2018 fait son grand retour en France !

Trois ans après avoir été licencié de l’Olympique de Marseille, Adil Rami a retrouvé un club en France !

Un nouveau challenge s’offre à Adil Rami. Du haut de ses 35 ans, le défenseur s’est engagé avec un nouveau club. L’ex-international français avait résilié fin juillet, à l’amiable, son contrat de deux ans avec le Boavista Porto, tout en saluant, son “professionnalisme et sa contribution” tout au long de la saison dernière. Il s’était engagé dans le club du nord du Portugal pour deux ans en septembre 2020 après voir quitté le club russe de Sotchi, qui ne l’a jamais payé. En 22 rencontres disputées dans le championnat portugais, Adil Rami aura activement participé au maintien de son équipe acquis dans les dernières journées du championnat.

Libre de tout contrat après cette récente expérience au Portugal, le champion du monde 2018 va revenir en France, trois ans après avoir quitté la Ligue 1. Mardi 24 août, quelques heures avant le démarrage d’une de ses émissions télé préférées (à savoir Koh-Lanta, ndlr), l’ex-compagnon de Pamela Anderson s’est engagé pour un an, sans option pour une année supplémentaire avec le club promu de Troyes.

L’occasion pour lui de cocher ses retrouvailles avec l’un de ses anciens clubs, l’Olympique de Marseille, qui l’avait licencié pour faute grave à l’été 2019. Le match aller au stade Vélodrome aura lieu le 28 novembre prochain tandis que le retour, au stade de l’aube est prévu pour le 27 février prochain.

https://www.instagram.com/p/CS_WjPCIjjK/

Une publication partagée par ESTAC Troyes (@estac_troyes)

https://www.instagram.com/p/CS97NwqoU4t/

Une publication partagée par ESTAC Troyes (@estac_troyes)

Licencié de l’OM à cause de Fort Boyard

Dans son autobiographie Autopsie et dans une longue interview, Adil Rami était revenu sur son licenciement survenu à cause de sa participation à Fort Boyard. “Tout le monde était au courant, et personne ne m’a jamais rien dit à ce sujet”, avait-il livré dans son livre. “J’adore ce club et les gens qui le suivent, mais il y a une personne que je hais (Jacques-Henri Eyraud, président de l’OM depuis 2016). Il a eu l’habitude de travailler avec Mickey et Dingo et il croit que c’est la même chose dans le monde du foot. Il m’a manqué de respect et les gens ne connaissent pas les vraies raisons de ma sortie avec l’OM. Je ne peux pas encore en parler mais un jour on saura la vérité. Je suis en procès avec eux, j’ai été viré injustement et la justice fera son travail”, avait déclaré le footballeur à nos confrères en octobre dernier.

 
 

À voir également : Scandales : le footballeur Adil Rami balance tout sans aucun tabou !

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet