Affaire conclue : l’incroyable deuxième vie de François-Xavier Renou, le nouvel acheteur

S’il se présente comme un marchand d’art, François-Xavier Renou est bien plus que cela : le nouvel acheteur d’Affaire conclue a une autre vie en Indonésie, où il… a démarré une autre carrière il y a 10 ans en reprenant à sa sauce des tubes de Claude François.

Ce mercredi 19 août, un nouvel acheteur a fait ses premiers pas dans Affaire conclue. Chargé de prendre la place de Pierre-Jean Chalençon, parti tout récemment, François-Xavier Renou s’est présenté comme un marchand d’art tout ce qu’il y a de plus professionnel. « Je suis acheteur pour différentes galeries qui sont situées en Asie. Et je suis spécialiste dans la customisation d’objets, je suis à la fois artiste et acheteur », a-t-il affirmé. Mais comme sa veste extravagante pouvait le laisser deviner, il avait évité d’évoquer tout une autre partie de sa vie. Julien Cohen s’est d’ailleurs amusé à le révéler : François-Xavier Renou est aussi un chanteur, qui a connu plusieurs succès en Indonésie sous le pseudonyme de Fransoa. Cette folle histoire a démarré en 2010 lorsqu’il a eu une illumination, comme il l’avait confié dans une histoire incroyable publiée sur une de ses chaînes YouTube, Fransoa Superstar.

Poussé par l’esprit de Claude François, il devient une star

« Quand Fransoa rencontre Claude François dans l’un de ses rêves et qu’il lui propose de reprendre ses plus grands succès en indonésien, il n’hésite pas longtemps », a raconté François-Xavier Renou, parlant de lui à la troisième personne. Dès 2010, il publie donc sur YouTube un clip dans lequel il apparaît dans une tenue évoquant Claude François, en train de chanter Kalau saya kaya (sa version de Si j’avais un marteau). La vidéo devient vite virale et cumule des centaines de milliers de vues : à ce jour, elle a été visionnée plus de 600 000 fois. De quoi attirer l’attention de la télévision indonésienne, intriguée par cet expatrié français qui redonne vie à Cloclo. Fransoa passe alors sur tvOne, puis se produit même en live dans une émission de variétés de la chaîne Trans7. En 2012, il obtient même un rôle dans une comédie, Udin Cari Alamat Palsu, toujours dans le costume de son surprenant Cloclo.

Surfant sur sa notoriété, François-Xavier Renou enchaîne avec plusieurs clips mettant en scène son personnage, sur des chansons d’autres artistes : Nakal Nakal (une étonnante version de Siffler sur la colline de Joe Dassin ), Gensi Dong (Alors on danse de Stromae), ou encore le tube Aku Lapar. Reprise en indonésien de Ça plane pour moi de Plastic Bertrand, cette chanson publiée en 2015 sur YouTube lui a permis de refaire le tour des plateaux télé. Elle cumule aujourd’hui plus d’un million de vues, sans compter les nombreuses copies publiées ailleurs. Fransoa a sa propre fiche Wikipédia en indonésien et continue de garder le contact avec ses fans. Mais ces dernières années, il met davantage en avant son métier d’acheteur sur les réseaux sociaux. Son dernier clip date de 2018 : il apparaissait dans celui de Sayang Indah (Magnolia For Ever), chanté par un autre artiste.

Quand Fransoa a tenté de percer en France

Au summum de son succès en Indonésie en 2012 avec des clips très partagés et un film en salles, François-Xavier Renou a été tenté d’amener son personnage dans son pays. Il a donc lancé, en 2013, une version parisienne : Fransoa Paname ! Pour lancer la machine, il a publié un clip, La Hollandouille. Dansant sur fond vert, l’artiste se moquait de François Hollande sur l’air de Big Bisou de Carlos. Hélas, il n’a pas renouvelé le carton qu’il avait eu en Indonésie… Sa chaîne Fransoa Paname compte un peu plus d’une centaine d’abonnés et sa première chanson en français a fait moins de 140 000 vues. Loin, très loin, du million de Ça plane pour moiMais François-Xavier Renou ne s’est pas laissé abattre : il a publié en 2014 un deuxième clip : Kiffer à Bali, dans lequel il change totalement de style. Fini le costume de Cloclo, il apparaît cette fois en mode rappeur avec grosses chaînes qui brillent, assis sur un trône installé sur un ring de boxe, entouré par deux jeunes femmes. Fransoa tente de rapper en anglais sur l’air de Gangsta’s Paradise, avant d’enchaîner avec un refrain très dansant sur YMCA des Village People. Une œuvre qui n’a malheureusement obtenu que 20 000 vues, mais qui pourrait bien connaître un rebond grâce à la participation de François-Xavier Renou à Affaire conclue !

https://youtube.com/watch?v=do7oiUbvgsY%3Frel%3D0%26showinfo%3D1
https://youtube.com/watch?v=5FiOkzuFkcc%3Frel%3D0%26showinfo%3D1
Source: Lire L’Article Complet