Affaire DSK : le montant de la transaction entre Nafissatou Diallo et Dominique Strauss-Kahn dévoilé

Neuf ans après l’affaire du Sofitel, Nafissatou Diallo brise le silence dans les colonnes de Paris Match. L’occasion pour elle de revenir sur l’accord financier qu’elle a passé avec Dominique Strauss-Kahn.

Dominique Strauss-Kahn

Tout a basculé pour Dominique Strauss-Kahn le 14 mai 2011. Alors qu’il séjournait à l’hôtel Sofitel de New York, l’ancien compagnon d’Anne Sinclair est accusé par une femme de chambre d’agression sexuelle, tentative de viol et séquestration. Le début de la fin pour DSK qui était à l’époque le directeur général du Fonds Monétaire International et l’un des favoris pour la présidentielle de 2012. Après une détention provisoire à la prison de Rickers Island, puis une assignation dans une résidence très surveillée, l’homme politique a finalement été libéré sur parole après l’abandon des charges qui étaient retenues contre lui et qu’il a toujours niés. En 2012, un accord a finalement été trouvé entre les deux parties. Une transaction très secrète mais assez conséquente puisqu’avec cette somme, Nafissatou Diallo avait ouvert un restaurant dans le Bronx, Chez Amina. Un moyen pour elle de tourner définitivement la page de cette affaire qui a fait le tour du monde.

“Sortir de cette histoire aussi vite que possible”

Neuf ans après l’affaire DSK, Nafissatou Diallo s’est enfin confiée dans les colonnes de Paris Match. Une première pour l’ancienne femme de chambre qui se sent toujours “piégée et trahie” par la justice. “Je pense que je ne serai jamais heureuse. J’ai dit la vérité, a-t-elle assuré au magazine. Je ne me remettrai jamais de la façon dont les procureurs de New York m’ont traitée. A cause de ce qu’ils m’ont fait subir, j’ai eu envie de me suicider. J’ai été traitée de prostituée !” Bien consciente que “cette histoire va (la) suivre jusqu’à la fin de (ses) jours“, elle a donc décidé de briser le silence et prévoit même de sortir un livre pour “dire aux gens qui (elle) est“. Un projet bien surprenant après avoir signé un accord avec Dominique Strauss-Kahn dont le montant n’a jamais été officiellement dévoilé. Selon Paris Match, la transaction “avoisinerait 1 million de dollars. Une somme que Nafissatou Diallo n’a pas voulue “confirmer ni infirmer. Reste à savoir si elle risque d’enfreindre les termes de son accord avec DSK en prenant la parole. “La seule chose que je puisse dire, c’est que l’accord que j’ai passé ne m’empêchait pas d’écrire un livre“, a-t-elle révélé. Concernant la signature de cet arrangement, elle a affirmé avoir accepté car elle voulait “sortir de cette histoire aussi vite que possible“. “Je n’avais absolument pas l’intention d’écrire un livre à l’époque“, a-t-elle confié. Une oeuvre qui va encore une fois faire beaucoup de bruit.

Source: Lire L’Article Complet