Affaire Patrick Poivre d’Arvor : après « des semaines difficiles », Florence Porcel sort du silence

Patrick Poivre d’Arvor est accusé par l’écrivaine Florence Porcel de viols. Si elle n’a pas caché à quel point son quotidien était difficile depuis que sa plainte a été rendue publique, la jeune femme a tenu à remercier ses nombreux soutiens.

Patrick Poivre d’Arvor

Florence Porcel

On le pensait intouchable et surtout soumis à une retraite paisible depuis son départ de TF1. C’était sans compter sur les révélations de Florence Porcel, auteure du roman Pandorini sorti en janvier dans lequel elle relate sa propre histoire : elle a été violée par Patrick Poivre d’Arvor en 2004 et 2009 alors même qu’il était le roi du JT de 20 Heures de la Une. Si le journaliste de 73 ans dément les accusations de Florence Porcel, cette dernière maintient son discours et déclare avoir été sous l’emprise de l’ex de Claire Chazal qui aurait abusé de l’admiration que la jeune femme de l’époque avait pour lui. Déterminé à ne pas se laisser faire, Patrick Poivre d’Arvor a porté plainte à son tour pour dénonciation calomnieuse et reste déterminé à en découdre avec sa supposée victime. Il y a encore queluqes jours, il était d’ailleurs l’invité de l’émission Quotidien. Une mise en lumière que Florence Porcel n’avait pas supportée : « Les journalistes peuvent lui donner la parole bien sûr, il est présumé innocent. Mais la moindre des choses est de le confronter un minimum à ses contradictions. C’était insupportable de l’entendre regretter en direct qu’on ne puisse plus faire “un petit bisou dans le cou” sans que personne en face réagisse », expliquait-elle dans Elle.

Une nouvelle étape

Au cours du même entretien, Florence Porcel a affirmé que pour ne pas entraver l’enquête, le silence était de mise. Ce dernier est toutefois pesant pour elle : « J’ai attendu d’être auditionnée par la police et l’enquête peut durer des mois, des années. Mais je ne travaille plus depuis deux mois et cela ne peut plus durer. Je dois reprendre une vie normale. Je ne peux plus me terrer et laisser mon image publique se dégrader sans réagir » poursuivait-elle. Après avoir pris la parole dans les colonnes du magazine Elle, c’est sur Twitter que l’auteure de Pandorini a fait son retour sur les réseaux sociaux.

Sur Twitter, Florence Porcel a brisé le silence pour remercier la communauté qui s’est montrée présente comme elle l’a pu à ses côtés : « Je reprends une vie (à peu près) normale après des semaines difficiles, débute-t-elle dans son message. C’est un soulagement de savoir que l’enquête suit son cours. Lors des moments les plus éprouvants, j’ai été portée par tout le soutien reçu ici. Il m’a été si précieux… Haut les cœurs, et merci ! » Un court texte que les internautes ont évidemment salué.

Je reprends une vie (à peu près) normale après des semaines difficiles. C’est un soulagement de savoir que l’enquête suit son cours.
Lors des moments les plus éprouvants, j’ai été portée par tout le soutien reçu ici. Il m’a été si précieux…
Haut les cœurs, et merci ! 💜💪🏼

Source: Lire L’Article Complet