“Allez-y plus directement !” : Rachida Dati très sèche avec Élizabeth Martichoux

Connue pour ses prises de parole affirmées, Rachida Dati n’a pas failli à sa réputation. Maire du 7e arrondissement de Paris depuis le 29 mars 2008, elle a une nouvelle fois fait parler d’elle sur le plateau de la journaliste de LCI, Élizabeth Martichoux, ce jeudi 23 juin.

A propos de


  1. Rachida Dati


  2. Elizabeth Martichoux

“Allez-y plus directement !”. C’est la demande qu’a faite Rachida Dati à Elizabeth Martichoux, journaliste sur LCI, quand elle tentait de l’interroger sur la position de LR dans les débats à venir à l’Assemblée nationale. Une “invitation” qui semblait plus proche d’un ordre de la part de la maire du 7e arrondissement de Paris. En effet, l’édile a semblé passablement agacé par les questions d’Élizabeth Martichoux, particulièrement lorsqu’elle a évoqué les divisions suscitées par l’appel d’Emmanuel Macron à travailler avec le gouvernement. Elle a d’ailleurs reproché aux journalistes d’avoir caricaturé Jean-François Copé, en exagérant sa volonté de collaborer avec la majorité présidentielle. Rappelant que le maire de Meaux a déclaré qu’il “faut tordre le bras à Emmanuel Macron sur des sujets majeurs et répondre aux attentes des Français.” Rachida Dati a également estimé qu’Emmanuel Macron était le responsable de la situation politique inédite actuelle avec un gouvernement sans majorité absolue.

Ce n’est pas la première fois que Rachida Dati a maille à partir sur un plateau de télévision. Le 10 avril 2022, l’ancienne garde des Sceaux s’était agacée face à Anne-Sophie Lapix, lors d’une émission consacrée au premier tour de l’élection présidentielle. “Arrêtez de voir les choses par le petit bout de la lorgnette“, avait-elle notamment lancé à la présentatrice du 20 heures de France 2, lorsque celle-ci avait souligné le faible score de 4,8% de LR au premier tour de l’élection présidentielle le 10 avril dernier.

⋙ Claire Chazal et François Hollande, Rachida Dati et Gad Elmaleh… Quand la politique et le monde people se frôlent

Une femme de caractère

Sur le devant de la scène depuis ses débuts en politique en 1994, lorsqu’elle est nommée chargée de mission pour la question du voile à l’école par François Bayrou, Rachida Dati n’est jamais passée inaperçue. Une affirmation qui s’est vérifiée également dans la sphère privée lors de la naissance de sa fille, Zohra, le 2 janvier 2009. À l’époque, le nom du père n’avait pas été rendu public, ce qui avait donné lieu à de nombreuses spéculations.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Agence/ Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet