Amy Schumer raconte les violences subies avec un de ses ex

Si Amy Schumer donne l’impression, en public, de ne pas s’en laisser conter, cela ne l’a pas mise à l’abri de la violence conjugale dans le privé. Dans sa jeunesse, l’actrice a connu une suite de relations abusives et elle a accepté d’en parler lors d’un passage dans le podcast de Paris Hilton This is Paris.

« Je répétais un schéma où je sortais avec des garçons que je trouvais tellement drôles et brillants que je ne pensais pas mériter d’être avec eux et ils n’étaient pas bons envers moi. Et puis, arrivée à la fin de la relation, je me disais “Attends, en fait je suis bien meilleure qu’eux !” Et ils me manipulaient pour que je me sente mal à propos de moi afin que je reste avec eux. Et ça m’a pris du temps de briser ce schéma », s’est-elle souvenue, ajoutant que « n’importe qui peut se retrouver dans une situation abusive ».

Des sévices très graves

Amy Schumer a ensuite pris l’exemple de FKA Twigs, une artiste brillante qui a pourtant raconté avoir été abusée et manipulée par l’acteur Shia LaBeouf. Avant de se
marier avec le chef Chris Fischer en 2018, Amy Schumer est sortie notamment avec l’acteur Anthony Jeselnik, le catcheur Dolph Ziggler ou encore le designer Ben Hanisch. Mais c’est une relation datant du début de sa vingtaine avec un photographe dont elle a préféré taire le nom qui l’a sans doute le plus marquée. Les choses avaient commencé par des agressions verbales, avant de basculer dans l’humiliation physique.

« Une fois, j’étais sous la douche. Il a ouvert le rideau et il a juste rigolé en me regardant. […] Il a uriné sur moi dans la douche pendant qu’il riait », a raconté l’actrice, avant d’ajouter qu’il lui arrivait aussi de l’enfermer dans une chambre. Amy Schumer a pris conscience qu’elle devait partir lorsqu’elle s’est retrouvée poursuivie par son petit ami armé d’un couteau. « Ces schémas peuvent être cassés », a conclu la star qui, il faut bien l’avouer, revient de loin.

Source: Lire L’Article Complet