Anne Roumanoff : la belle initiative de l’humoriste pour les soignants

Chamboulée par les témoignages de nombreux soignants, Anne Roumanoff a immédiatement réagi. L’humoriste tente de récolter un maximum de dons, afin de contribuer à l’amélioration des conditions de travail et d’hygiène du personnel en première ligne.

En cette période trouble marquée par l’inquiétude et l’incertitude, le mot d’ordre est simple : restez chez vous ! L’autre grand principe en vigueur pour freiner la crise actuelle est celui de la solidarité, et certaines célébrités n’hésitent pas à se mobiliser. Mercredi 25 mars, Michel Cymes expliquait sur le plateau de C à vous qu’il s’apprête à prêter main forte aux infirmières, « à bout » dans les hôpitaux. Outre-Manche, Kate Middleton et le prince William sont eux aussi en première ligne pour soutenir le peuple britannique.

Bouleversée par des témoignages envoyés par des soignants, Anne Roumanoff a elle aussi choisi d’agir. L’humoriste, tous les jours à l’antenne sur Europe 1 en ces temps compliqués, a créé une association baptisée Solidarité avec les soignants. La quinquagénaire a lancé un appel aux dons, accessible via La Cagnotte des proches. Plus de 2 500 euros ont d’ores et déjà été récoltés afin d’acheter des équipements pour le personnel soignant surmené.

Vers un élan de solidarité

« Tout est parti d’un appel sur Facebook le 20 mars dernier parce que je voulais recueillir des témoignages pour mon émission sur Europe 1, a expliqué Anne Roumanoff à propos de son initiative. Je voulais faire quelque chose d’un peu solidaire et j’ai été submergée de soignants en panique qui n’avaient pas de protections. Du coup, j’ai décidé de créer une association pour acheter moi-même des équipements. ll y a des petites quantités qu’on trouve sur Internet, je leur envoie, je fais ce que je peux. Des masques FFP2, c’est dur d’en trouver mais il y a des charlottes, des surblouses, des combinaisons. » L’humoriste a précisé à Télé Starque « pour l’instant, [elle] commande avec [ses] propres deniers et ceux de [ses] proches ». « Je ne pense plus à moi mais aux autres. Je suis bouleversée par toutes les personnes qui en France fabriquent des masques en tissus. C’est formidable. J’espère que cette crise rendra l’être humain meilleur » a conclu celle qui a interrompu sa tournée en raison de l’épidémie. Anne Roumanoff affirme qu’elle a conscience qu’il s’agit d’une « goutte d’eau dans l’océan ». Une goutte d’eau peut-être, mais quoi qu’il en soit nécessaire.

Source: Lire L’Article Complet