Anniversaire de Lady Diana : les confidences de son frère Charles Spencer sur son terrible deuil

Le mardi 15 juin 2021, Charles Spencer, le frère de Lady Diana, a fait de rares confidences au sujet de sa sœur, qui aurait fêté ses 60 ans le 1er juillet 2021. Sur le plateau de Good Morning Britain, l’homme politique s’est confié sur son douloureux deuil.

  • Diana Princesse de Galles

C’est un drame que les Britanniques n’oublieront jamais. Dans la nuit du 30 au 31 août 1997, la mère du prince William et du prince Harry est morte dans un terrible accident de la route à Paris. L’icône de mode était âgée de 36 ans au moment où elle a perdu la vie. Un drame pour ses nombreux admirateurs ainsi que pour ses proches parmi lesquels bien évidemment ses deux fils – qui profitent de chaque occasion pour lui rendre hommage – mais également son frère, le comte Charles Spencer.

Plus de vingt ans après le drame, l’homme politique britannique garde encore en mémoire le vide laissé par la mort de sa sœur. Lady Diana aurait fêté ses 60 ans le 1er juillet 2021. L’occasion pour son frère cadet de rendre un joli hommage à celle qui l’a quitté trop tôt. Le mardi 15 juin 2021, sur le plateau de Good Morning Britain, Charles Spencer a indiqué qu’il se rendait très régulièrement sur la tombe de sa sœur, qui repose dans le domaine familial d’Althorp, situé dans le Northamptonshire, dans les Midlands de l’Est, dans le centre de l’Angleterre.

Il explique alors : “J’y vais assez souvent, et à chaque jour marquant, comme son anniversaire, ou la Fête des Mères, j’y apporte un bouquet de fleurs. Et bien sûr, j’y vais souvent avec mes enfants”, lâche le papa de Lady Kitty Spencer, Lady Eliza Spencer, Lady Amelia Spencer, Louis, vicomte Althorp, L’Hon. Edmund Spencer, Lady Lara Spencer et Lady Charlotte Spencer.

Un terrible manque

L’oncle des princes Harry et William, réconciliés, avoue savourer ces moments de calme près de sa chère sœur. “C’est une oasis de calme, en réalité. C’est un endroit charmant où passer du temps”, affirme-t-il, se languissant d’y retourner à l’occasion du 60e anniversaire de Lady Diana. “Je me souviens que mon père parlait toujours du jour de la naissance de Diana, le 1er juillet 1961. C’était une journée d’une chaleur étouffante, et cette merveilleuse petite fille est apparue, et c’est assez drôle d’en arriver à un âge où votre sœur un tout petit plus âgée que vous aurait 60 ans. Mais oui, cela va être une journée riche en émotions, mais vous savez, je pense que cela sera un hommage à une sœur, une mère, une personne que l’on aime beaucoup et qui nous manque beaucoup” dit celui que l’on dit avoir fait grincer des dents à Buckingham Palace en raison du discours provocateur qu’il avait tenu lors des obsèques de Lady Diana, le 31 août 1997. Il avait alors déclaré qu’elle “n’avait pas besoin de titre royal pour continuer à générer sa propre magie” : “C’est un hommage à son sang-froid et à sa force. Malgré la vie la plus bizarre que l’on puisse imaginer après son enfance, elle est restée intacte, fidèle à elle-même”. Un discours qui, selon le Daily Express, avait “déçu” et “attristé” la Couronne.

Source: Lire L’Article Complet