Attaquée sur le prix des billets de sa nouvelle pièce de théâtre, Vanessa Paradis s'agace et riposte cash !

Alors que Vanessa Paradis montera sur les planches pour la première fois face à un public ce mardi 14 septembre 2021, une violente polémique autour du prix des places a éclaté. Polémique à laquelle Vanessa Paradis a répondu cash et de manière très agacée !

À 48 ans, Vanessa Paradis s’apprête à se lancer un nouveau défi : le théâtre. Après avoir cartonné en musique et au cinéma, elle jouera le rôle principal d’une pièce intitulée “Maman” et écrite par son mari Samuel Benchetrit. Un projet qui lui tient à coeur. “J’avais un petit peu peur du théâtre avant, j’ai failli en faire plusieurs fois mais je ne me laissais pas le temps, j’étais dans ma musique, les films, et les voyages”, déclare-t-elle à l’Agence France Presse. Samuel Benchetrit a su convaincre son épouse en lui présentant le scénario de “Maman”.

Dans cette pièce, Vanessa Paradis interprète Jeanne, une femme mariée depuis 25 ans. “C’est quelque chose de vivre avec quelqu’un pendant 25 ans, c’est un défi”, assure celle qui a vécu longtemps avec l’acteur Johnny Depp, également père de ses deux enfants. “Jeanne est une femme en quête d’un enfant qu’elle n’a pas eu. Elle se retrouve un soir à attendre un taxi dans la rue et croise un jeune homme qui la prend pour une prostituée. Elle est persuadée qu’il l’a prise pour une mère et va proposer une chose énorme à son mari. C’est à la fois réel et irréel à la fois”, explique encore Vanessa Paradis.

“Vous n’allez pas vous y mettre !”

Si ses nombreux fans ont hâte de la retrouver sur les planches au théâtre Edouard VII à Paris dès ce mardi 14 septembre 2021, beaucoup ont été choqués par le prix des billets qui peut frôler les 100 euros… Interrogée par “Le Parisien” sur cette polémique, la maman de Lily-Rose Depp s’est agacée : “Oh, vous n’allez pas vous y mettre ! Il y a 700 places dans le théâtre, il y en a 60 à 98 euros. Vous ne pouvez pas parler de toutes les autres places qui ne sont pas à ce prix ?”. La comédienne a ajouté : “Ce n’est pas moi qui fixe les prix et qui vais toucher de l’argent sur ces places. Pour mes concerts, je fais très attention à ce qu’elles ne soient pas chères. Je chante deux heures et ça coûte 35 euros. (…) C’est vrai que j’ai été un peu choquée mais je ne connais pas le monde du théâtre”. Elle reconnaît n’avoir pas eu son mot à dire : “Je l’ai appris une fois que c’était fait. Je suis tellement concentrée sur le travail pour réussir, je n’ai pas demandé le prix des places”. Voilà qui est dit !

La rédaction

À voir également : “Il n’a jamais été violent” : Vanessa Paradis défend son ex-compagnon !

Source: Lire L’Article Complet