Babeth Etienne : l’ex-femme de Johnny Hallyday parle pour la 1ere fois

Elle est l’un des rares proches de Johnny Hallyday à ne pas avoir commenté la brouille entre Laeticia et ses aînés. Depuis la disparition de son ancien époux, Babeth Etienne s’était murée dans le silence. Un silence qu’elle rompt dans Je me souviens de nous, un ouvrage qui retrace son extraordinaire histoire d’amour avec le rockeur.

Elle a fait de la discrétion sa marque de fabrique. Elisabeth Etienne, dite Babeth, a vécu une passion aussi intense que furtive avec Johnny Hallyday. Mais depuis, l’ancien mannequin s’était faite discrète, se refusant à toute interview ou autre commentaire sur la guerre autour de l’héritage du Taulier. Dans son ouvrage Je me souviens de nous, à paraître le 12 novembre prochain, celle qui fut la seconde épouse de l’interprète de Je te promets, prend pourtant la plume pour la première fois pour raconter son Johnny, un homme qu’elle a “tant aimé“.

C’est à l’âge de 23 ans que Babeth avait croisé la route du rockeur. Ce dernier, fraîchement séparé de Sylvie Vartan, et pourtant en couple avec un jeune mannequin prénommé Sabrina, était tombé sous son charme à l’anniversaire d’Eddy Mitchell. De fil en aiguille, il l’avait invitée à le rejoindre à Londres, avant de lui demander sa main lors de vacances aux Seychelles. Le 1er décembre 1981, les deux tourtereaux s’étaient finalement dit oui à Los Angeles au cours d’une cérémonie qui durera seulement 4 minutes. Triste ironie du sort, leur bonheur ne sera, lui aussi, que de courte durée.

Babeth Etienne, “l’une des femmes les plus dignes” de Johnny Hallyday

Soixante-deux jours seulement après leur union, le couple divorcera en raison des infidélités de l’Idole des jeunes. Bien des années plus tard, Johnny se montrera pourtant des plus élogieux envers sa seconde épouse. “C’était une femme douce, saine, discrète, toujours de bonne humeur, facile à vivre et désintéressée”, confiait-il dans l’ouvrage Dans mes yeux, co-écrit avec Amanda Sthers, et de conclure : Lorsque nous avons divorcé (…) elle n’a pas essayé de profiter de la situation. Avec le recul, je m’aperçois qu’elle a été l’une des femmes les plus dignes de ma vie”.

Source: Lire L’Article Complet