Baptiste, éliminé de “N’oubliez pas les paroles” : “J’ai fait une erreur vraiment bête” – EXCLU

INTERVIEW – Jeudi 29 avril 2021, Baptiste a été éliminé de N’oubliez pas les paroles. Le maestro de Nagui, qui repart avec 160.000 euros de gains après 40 victoires, a accepté de se confier sur sa défaite auprès de Femme Actuelle.

Restez informée

C’est le moment que les fans de Baptiste redoutaient : jeudi 29 avril 2021, le maestro a été éliminé de N’oubliez pas les paroles. Après quarante victoires, le jeune homme de 33 ans a finalement rendu son micro d’argent et dit au revoir à Nagui et aux équipes de France 2. Il repart tout de même avec la jolie somme de 160.000 euros ! Au cours d’une interview accordée à Femme Actuelle, le maestro a accepté de revenir sur sa défaite. Sa réaction, ce qu’il compte faire de ses gains, ses projets pour la suite… Baptiste se livre.

Femme Actuelle : Comment s’est passée votre élimination ?
B. :
C’est arrivé en fin de journée, après dix émissions consécutives. En fait, ça a été la journée la plus fabuleuse. Je n’étais pas du tout stressé, j’ai profité, c’était génial. Donc je ne sais pas si je me suis trompé par fatigue, déconcentration ou abus de confiance. J’ai fait une erreur vraiment bête sur le refrain de Nuit magique de Catherine Lara. Ça aurait dû rouler tout seul, parce que ce n’est pas une chanson piège et que je l’avais travaillée. Mais comme la candidate en face de moi [Stéphanie, ndlr.] avait révisé plus de 800 chansons, j’ai tout de suite dit à Nagui que ça ne sentait pas bon pour moi. J’étais très content pour elle, respect. Comment être en colère quand on a fait quarante victoires et 160.00 euros ?

Avez-vous vécu un “Nagui blues”, à l’image de la maestro Marion ?
B. :
C’est marrant parce que je suis en contact avec elle sur les réseaux sociaux, et je l’avais même rencontrée quand elle passait dans l’émission ! A l’époque, j’étais remplaçant mais je n’avais pas pu participer. Mais non, je n’ai pas du tout vécu de blues, vraiment que de la gratitude. Je suis à un moment dans ma vie où je me sens accompli, je me sens à ma place. Ces 160.000 euros sont juste venus sublimer ce bonheur.

“Avec Nagui, je ne pensais pas être ému à ce point”

Les au revoir avec Nagui et les musiciens étaient-ils difficiles ?
B. :
C’était très émouvant, mais à chaque fois que je pleure sur le plateau, ce sont des larmes de joie. C’est surtout avec Nagui que j’ai échangé, mais j’ai aussi eu énormément de complicité avec Magali Ripoll et les choristes. Avec Nagui, je ne pensais pas être ému à ce point. Il m’a fait des compliments, il m’a remercié pour ma joie de vivre et ces bons moments qu’on a passés ensemble, c’était presque trop ! J’étais très touché. Et comme c’était la dernière émission de la journée, c’était comme une boucle qui se terminait. Je suis rentré seul dans ma chambre d’hôtel, je me suis commandé un bon repas, une bonne bière, et c’était terminé.

Qu’allez-vous faire de vos gains ?
B. :
J’ai fait faire un devis pour ma salle de bain ! Après, évidemment, je vais me permettre des petits extras. Comme je l’ai dit à Nagui, je vais acheter un aspirateur sans fil qui coûte près de 1.000 euros, ce que je n’aurais jamais fait d’habitude. Je travaille à mon compte, donc c’est aussi une vraie sécurité. Et pourquoi pas faire un petit investissement locatif, pour sécuriser une partie des gains. Mais je n’ai pas non plus envie que ce soit là uniquement pour me rassurer, j’ai envie de me faire plaisir, avec des beaux voyages…

Je vais enregistrer un concert avec d’autres maestros”

Vous avez justement gagné un voyage en Guadeloupe et une semaine en thalasso, vous allez partir avec votre conjoint Mickaël ?
B. :
Tellement drôle cette anecdote ! C’est incroyable comme coïncidence. Je suis déjà allé plusieurs fois en Guadeloupe, j’ai des amis qui se sont installés là-bas. Ils m’avaient emmené sur une plage, accessible uniquement en passant par le lobby d’un hôtel. Et j’ai découvert que c’était l’hôtel dans lequel j’ai gagné mon séjour ! Je vais partir avec Micka, s’il arrive à avoir des congés. Ce qui est marrant aussi pour la thalasso, c’est que c’est juste à côté de chez moi. Et là par contre, j’irai avec ma sœur. Elle le mérite avec tout le coaching qu’elle a fait pour moi ! Et on continuera de réviser un peu, parce que j’ai quand même les Masters qui vont arriver.

Votre participation a-t-elle changé ou amené des projets ?
B. :
Ça m’a amené des nouveaux clients pour des massages, et des cours de SAFE® FLOOR. Pour l’instant, ça n’a pas encore débouché sur d’autres opportunités. Mais je le souhaite, la vie est trop courte pour être monotâche ! C’est drôle parce que depuis que je suis à la télé, plein de gens me disent que j’ai tout pour devenir présentateur. Ce n’est pas à l’ordre du jour, mais pourquoi pas après tout ! J’ai aussi été contacté pour enregistrer un concert avec d’autres maestros, qui sera diffusé en mai sur les réseaux sociaux. Ça va être une expérience incroyable.

A lire aussi : VIDEO – Amusé par une bourde, Nagui menace ses équipes de licenciement pour faute grave dans “N’oubliez pas les paroles”

Source: Lire L’Article Complet