Bernard Tapie donne des nouvelles de sa femme après leur agression

Ce lundi 26 avril, Bernard Tapie était l’invité du 20 heures de TF1. Durant cet entretien, l’ancien ministre est revenu sur l’agression dont lui et son épouse ont été victimes début avril et a donné des nouvelles de sa femme, encore très marquée par cette nuit d’horreur.

A propos de


  1. Bernard Tapie


  2. Dominique Tapie

C’est une nuit qu’il aimerait effacer de sa mémoire. Invité de Gilles Bouleau sur TF1 ce lundi 26 avril, Bernard Tapie a accepté de revenir sur l’agression dont lui et son épouse Dominique ont été victime, dans la nuit du 3 au 4 avril, à leur domicile de Combs-la-Ville (Seine-et-Marne). L’ancien ministre de la Ville en a profité pour donner des nouvelles de sa femme, qui a été profondément marquée par cette nuit de cauchemar : “Je voudrais vous dire que la seule façon d’arriver à passer au dessus de cet événement, c’est surtout de ne pas en faire un souvenir. Et comme ma femme nous regarde et qu’elle est traitée, parce qu’elle a beaucoup de mal à revivre cet événement toutes les nuits, si cela ne vous dérange pas, j’aimerais bien que l’on n’en parle pas”, a confié Bernard Tapie, qui n’a pas souhaité s’étendre davantage sur le sujet.

Frappé puis ligoté par les quatre ravisseurs, qui avaient le visage masqué, l’ancien président de l’Olympique de Marseille a estimé qu’il n’avait “rien fait pour mériter ça”. “La seule chose que je veux me permettre de dire, c’est qu’il y avait une haine dans leur façon de parler, de dire, de faire (…) On sentait qu’on était quelqu’un à abattre, a raconté Bernard Tapie, encore bouleversé par ce qu’il a vécu. Malgré le douloureux souvenir qu’il en garde, le père de Sophie Tapie a fait savoir qu’il retournait “régulièrement” dans sa résidence de Combs-la-Ville, contrairement à sa femme qui n’est pas encore en mesure de pouvoir franchir ce pas.

Dominique Tapie a été “rouée de coups pendant près d’une heure”

Dans une récente interview accordée au Point, Bernard Tapie avait déjà donné des nouvelles de son épouse, traumatisée par cette agression, qui a duré pas moins de quarante-cinq minutes : “Elle a été traînée par les cheveux de pièce en pièce, car les cambrioleurs voulaient qu’elle leur dise où était le coffre. Ils l’ont rouée de coups pendant près d’une heure. La pauvre, elle en a perdu le sommeil, elle va être obligée d’avoir recours à des traitements psychologiques et ça, je le vis très mal”, a révélé son mari. De son côté, Bernard Tapie a expliqué avoir ressenti “très peu de choses” physiquement et “moralement encore moins” sur le moment. Et de souligner : “Rétrospectivement, j’ai eu peur.” Après ce cambriolage, auquel est venue s’ajouter une agression d’une rare violence, le couple tente de se reconstruire.

Crédits photos : Capture d’écran TF1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet