Bernard Tapie "forcé" de venir sur le 20 heures de TF1 ? La réponse cash de son fils, Stéphane Tapie

Mardi 27 avril 2021, les chroniqueurs de Touche pas à mon poste ont débattu de l’interview de Bernard Tapie dans le 20 heures de TF1, la veille. Selon certains, l’homme d’affaires se serait forcé à venir malgré son état de santé fragile. Son fils, Stéphane Tapie, a immédiatement donné sa version des faits.

  • Bernard Tapie

Bernard Tapie enchaîne les épreuves et ne cesse jamais de se relever. Alors qu’il fait toujours face à la justice, qui rendra son verdict le 10 mai 2021, l’homme d’affaires continue de combattre un double cancer de l’œsophage et de l’estomac. Le papa de Stéphane et Sophie Tapie a par ailleurs été victime d’un terrible cambriolage, le 4 avril 2021. Une intrusion à son domicile de Combs-la-Ville qui l’a beaucoup choqué par sa grande violence. Lundi 26 avril 2021, l’ancien patron de l’OM a accepté l’invitation du Journal télévisé de 20 heures sur TF1. L’occasion pour Bernard Tapie de donner de ses nouvelles. Alors que Gilles Bouleau lui a demandé ce qu’il aimerait que l’on dise de lui après sa mort, Bernard Tapie a répondu sans sourciller : “Je m’en fous complètement”. Une réponse à la hauteur de l’indépendance légendaire de Bernard Tapie. “C’est pas ce qu’ils vont dire qui m’intéresse c’est ce qu’ils vont penser et ce qu’ils vont penser je le sais, je n’ai pas besoin d’attendre d’être mort (…) 10.000 lettres par jour quand ça va bien et deux lettres par jour quand ça va mal ! Voilà, ne vous cassez pas la tête”, a finalement conclu l’homme d’affaires.

Bernard Tapie forcé ?

Bernard Tapie a détaillé ce qui lui permettait encore de tenir. Alors que son cancer s’est étendu au cerveau, l’homme reste solide. Une robustesse qui connaît des failles, comme il l’a illustré à travers une anecdote qui a mis Gilles Bouleau légèrement mal à l’aise : “Je suis comme tout le monde, avec des moments de déprime, des moments de grande souffrance. Mais la différence c’est quand je suis très mal et que j’appelle Gilles Bouleau. Je lui dis : ‘Gilles, on peut pas reporter ?’ Il me dit que ce n’est pas possible… On a tout mis en place !’, Je dis : ‘ok, j’arrive’. Je suis content d’être là ! ” Une anecdote qui a interrogé les chroniqueurs de Touche pas à mon poste, mardi 27 avril 2021. Certains, parmi lesquels Gilles Verdez, ont témoigné leur inquiétude face à l’état physique de Bernard Tapie. Pour eux, l’homme d’affaires s’est forcé à venir sur le plateau de TF1 alors qu’il était au plus mal. Un débat qui a trouvé sa conclusion par un message envoyé par son fils, Stéphane Tapie, à Cyril Hanouna. “Il a fait exactement ce qu’il a voulu. Il ne s’est pas étendu sur l’agression parce que sa femme regardait et elle a du mal à s’en remettre. Gilles Bouleau et n’importe qui ne le forcera à rien. Tu le sais !” Voilà qui est clair.

Source: Lire L’Article Complet