Blake Jenner révèle être le partenaire abusif décrit par Melissa Benoist

Blake Jenner a confirmé dans un honnête post sur les réseaux sociaux être l’homme visé par les accusations de violences domestiques portées par son ex-femme, Melissa Benoist.

L’actrice, qui est désormais mariée à Chris Wood, avait partagé en novembre de l’année dernière une vidéo dans laquelle elle affirmait avoir survécu aux violences domestiques, après des mois d’agressions de la part d’un partenaire plus jeune. Si elle ne nommait pas son bourreau, beaucoup de gens ont affirmé qu’il s’agissait de Blake Jenner, avec lequel elle jouait dans Glee, et il a confirmé ces suspicions, près d’un an plus tard.

« Ces onze derniers mois, j’ai réfléchi aux façons de gérer une situation personnelle rendue publique fin 2019. Durant cette période, j’ai réfléchi à ce moment de ma vie que j’avais précédemment gardé dans les ténèbres, par peur, et par honte, mais je sais qu’il faut que ce soit évoqué, pas uniquement publiquement, mais en privé, avec la personne directement affectée, ainsi qu’avec moi-même », entame-t-il, révélant qu’il est tombé amoureux de l’actrice lorsqu’il avait 20 ans, mais que leur « fêlure partagée » avait déterioré leur relation. Ils se sont séparés en 2017.

« La passion entre nous deux nous amenait aux plus joyeux sommets, mais aussi à des moments de jalousie, d’insécurité, et de volatilité. C’était une relation fondée dans la co-dépendance, qui a eu des conséquences extrêmes. Nous étions jeunes, et nous avons laissé nos fêlures prospérer trop longtemps », ajoute-t-il, dévoilant certains actes de violence qu’il a pu commettre contre son ex-femme, notamment un épisode où il a lancé un téléphone au visage de Melissa Benoist « son œil gonflant immédiatement suite à l’impact ». « C’est un moment que je regretterai le reste de ma vie », assure-t-il.

« Elle pleurait, et je ne pouvais qu’imaginer la douleur, la peur et la honte qu’elle a senties à ce moment. Si je pouvais revenir en arrière et ne pas le faire, je le ferais. Mais je suis responsable de la douleur que je lui ai causée à ce moment, et après. Et j’essaie de me pardonner pour cela », affirme-t-il, sans toutefois s’absoudre « de responsabilité ». « Il est important de comprendre qu’il y avait des violences mentales, émotionnelles et physiques des deux côtés », accuse-t-il.

Ce grave incident a poussé le couple à chercher conseils auprès d’un thérapeute, mais en vain. « Malgré de nombreuses tentatives pour gérer nos problèmes, nous nous sommes retrouvés bloqués dans ce cycle toxique qu’était devenu notre relation. Je pense aussi que lorsque ces accusations et informations sont amenées au public, les deux parties doivent rendre des comptes, et l’un a le droit de se défendre quand il le pense nécessaire », affirme-t-il.

Selon lui, son ex-femme l’avait forcé à refuser « de nombreuses opportunités de travail » à cause de « la jalousie liée à ses possibles co-stars féminines ». « J’ai été découragé et menacé de ne pas développer de relation avec mes co-stars féminines, de ne pas prendre de photos avec à des événements professionnels. Des menaces et des commentaires désobligeants étaient faits à propos de mes collègues féminines passées ou présentes. On me rendait coupable de travailler, mon ex m’appelait quand je n’étais pas là, me menaçant de se faire du mal à cause de la dépression et de son immense peur de l’abandon. J’étais isolé, on m’a interdit de voir mes amis pendant des années, résultant dans cette relation toxique qui est devenu l’intégralité de mon monde. J’ai été verbalement et émotionnellement abusé, sur tout, allant de ma famille aux vêtements que je portais. On m’a griffé, giflé, donné des coups de points au visage qui m’ont valu un passage à l’hôpital pour traiter un nez cassé. Moi aussi, j’ai dû me maquiller pour cacher les blessures visibles que j’ai subies pendant la relation. J’ai été agressé sous la douche, me laissant une blessure traumatique dont je ne veux pas parler maintenant », accuse-t-il.

L’acteur a ensuite conclu son communiqué en présentant ses excuses aux victimes qui ont pu être « secouées » par son histoire, et par le message vidéo de son ex-femme. « Je suis de votre côté en tant que victime, je me repens pour les douleurs que j’ai causées en tant qu’agresseur, et je fais vœu de ne jamais perdre ce que je suis », dévoile-t-il, avant de présenter ses excuses à son ex.

« Il y a beaucoup de choses que j’aimerais avoir fait différemment, et même si j’aimerais qu’il n’y ait pas eu besoin de la douleur infligée dans cette relation, je ne referai jamais les mêmes erreurs, je n’arrêterai jamais le travail nécessaire sur moi-même pour devenir quelqu’un de meilleur dans tous les aspects de ma vie. Je te souhaite, à toi et à ta famille, rien de moins qu’une bonne santé, de la joie, et de l’amour. Près de quatre ans après notre séparation, je peux affirmer sans détour que je sais qui je suis, et que je sais que j’ai grandi et appris de mes erreurs. J’ai fait une longue période de travail sur moi-même, mais je comprends parfaitement que je peux toujours apprendre et grandir », conclut-il.

Source: Lire L’Article Complet