Brigitte Bardot déclare la guerre à Maddy Burciaga et la menace de poursuite judiciaires !

Un conflit oppose aujourd’hui la Fondation Brigitte Bardot à l’influenceuse et star de télé-réalité, Maddy Burciaga. La jeune femme est accusée d’avoir utilisé l’association à des fins commerciales. Explications !

Depuis sa participation à Qui veut épouser mon fils, sur TF1, en 2015, la sublime Maddy a bien évolué. La jeune femme blonde un peu timide ne l’est plus tant que ça aujourd’hui, tout du moins côté business.

Suivie par plus de 2,3 millions de personnes sur Instagram, la principale intéressée, qui compte parmi les influenceuses les plus suivies sur le célèbre réseau social, multiplie les partenariats rémunérés et est en effet à la tête d’une marque de cosmétiques. 

Si son e-shop fait sensation depuis son ouverture, Maddy connait aujourd’hui quelques petits problèmes, notamment à cause d’une collaboration avec la Fondation Brigitte Bardot dont elle a pu se vanter sur son site Internet. 

La starlette proposait généreusement à ses clients de reverser une partie des fonds à l’association sauf que la Fondation affirme qu’elle n’a jamais été informée de cette manoeuvre : “La Fondation tient à préciser qu’elle n’a jamais autorisé une telle exploitation de son nom et de sa réputation, pour laquelle elle n’a d’ailleurs jamais été sollicitée, ni évidemment rémunérée.”

Loin de se démonter, Maddy a tenu à répondre et à se défendre : “Sans voir de mal à cela, j’ai cru pouvoir leur verser cet argent via leur site Internet sans mettre en place de procédure écrite particulière”, a-t-elle expliqué à TV Mag. Et de poursuivre : “Nous avions tout de même laissé un e-mail le 25 septembre sans avoir de réponse mais la Fondation était au courant de ce que nous faisions.”

“Je laissais le choix aux gens de faire un achat classique avec une réduction plus forte ou alors de contribuer à ce don mais avec une promotion moins importante”, a également déclaré l’ex du vidéaste GMK qui pourrait être poursuivie par la Fondation Brigitte Bardot. 

Si maladresse il y a eu, la belle assure que ses intentions étaient “nobles et désintéressées”, ce dont on ne doute pas. 

À voir également : Brigitte Bardot : cet ÉNORME scoop qu’elle vient de balancer ! 

Jean Puydebat 

Source: Lire L’Article Complet