Brigitte Macron aux manettes : cette décision radicale imposée à son mari

D’après les récentes révélations dévoilées par nos confrères du magazine Closer, ce jeudi 2 juin, Brigitte Macron a récemment recadré son époux suite à ses nombreuses obligations professionnelles.

A propos de


  1. Brigitte Macron


  2. Emmanuel Macron

La vie d’un couple présidentiel est souvent semée d’embûches. En effet, comme l’ont précisé nos confrères de Closer, ce jeudi 2 juin, le quotidien de Brigitte Macron a récemment été perturbé par les obligations professionnelles de son époux. Obligeant ainsi la première dame de France à prendre une décision drastique mais efficace.

En effet, comme l’a rapporté le magazine, habituellement lors du week-end de l’Ascension, Brigitte et Emmanuel Macron ont pour habitude de se détendre au Fort de Brégançon, situé dans la commune de Bormes-les-Mimosas. Seulement, après sa réélection au poste de chef d’État, Emmanuel Macron a malencontreusement été contraint d’assurer ses fonctions. Laissant ainsi son épouse faire une balade en bateau, seule, lors du jeudi de l’Ascension. D’après les informations exclusives du média, face à l’absence de son mari, Brigitte Macron a par la suite imposé à ce dernier une journée de repos à deux, le lendemain sans travailler (à savoir, le vendredi 27 mai dernier). Une décision que le président de la République a acceptée.

>> PHOTOS – Emmanuel Macron bien entouré au Stade de France : son frère Laurent et les petits-enfants de Brigitte à ses côtés

Un second quinquennat difficile pour Brigitte Macron ?

Le 4 mai dernier, Gérard Collomb – ancien ministre de l’Intérieur d’Emmanuel Macron – s’était épanché auprès du Point au sujet de la réélection du président de la République. Plus particulièrement au sujet de la réaction qu’avait eu Brigitte Macron, le 24 avril dernier, qui d’après lui, n’avait pas l’air très enthousiaste par la victoire de son époux.

« Au Champ-de-Mars, le soir de la victoire, il y avait un signe qui ne trompait pas : le visage de Brigitte Macron« , avait d’abord rapporté Gérard Collomb au sujet de l’état d’esprit de Brigitte Macron, avant de poursuivre : « On voyait bien qu’elle savait que les cinq prochaines années seront extrêmement dures.« 

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet