Britney Spears demande à ce que sa tutelle soit définitivement accordée à Jodi Montgomery

Britney Spears vient de déposer une nouvelle motion au tribunal afin que son père Jamie soit remplacé de façon définitive dans la gestion de sa tutelle. Elle souhaite que Jodi Montgomery, à qui la charge avait été temporairement confiée il y a quelques mois, reprenne définitivement le dossier.

Britney Spears

Sam Asghari

Le feuilleton juridique qui empoisonne les relations entre Britney Spears et son père Jamie est-il sur le point de prendre fin ? Selon Variety, la chanteuse aurait déposé des documents au tribunal, afin de réclamer la démission de Jamie Spears en tant que conservateur permanent de sa tutelle dont il a la charge depuis 2007, date à laquelle Britney Spears avait connu un énorme burn-out. Depuis lors, c’était lui qui s’occupait de ses finances et de sa carrière jusqu’à ce que l’an dernier cette charge soit accordée temporairement à Jodi Montgomery. La tutelle lui accorde sur la vie de la chanteuse un immense pouvoir. Celui par exemple de “restreindre et limiter les visiteurs par tous les moyens“, “d’engager des soignants [et la sécurité] pour 24 heures et ce 7 jours / 7” et “de communiquer avec le personnel soignant et d’autres experts médicaux et d’avoir accès à tous les dossiers concernant le traitement médical, le diagnostic et les tests ” de la chanteuse. Mais précision importante, dans les documents déposés à la cour, Britney se « réserve le droit de demander à mettre fin à cette tutelle ».

Britney Spears bientôt libérée délivrée ?

Une façon détournée pour la chanteuse d’essayer de mettre fin à toute forme de tutelle ? C’est ce qu’espèrent ses fans membres du mouvement FreeBritney, chauffés à blanc par le documentaire Framing Britney Spears qui révélait la face sombre de cette tutelle. Depuis de nombreuses années, ses soutiens essaient d’attirer l’attention du public sur l’emprise de Jamie Spears sur sa fille.

Mais Britney n’est pas la seule que la fin de la tutelle de Jamie Spears pourrait rassurer. Sam Asghari, le compagnon de l’interprète de Toxic depuis un peu plus de quatre ans avait révélé dans le documentaire tout le mal qu’il pensait de son beau-père : « Il est maintenant important que les gens comprennent que je n’ai aucun respect pour cette personne qui essaie de contrôler notre relation et qui nous met constamment des bâtons dans les roues. Je pense que Jamie est un vrai c*nnard, avait-il écrit dans une story Instagram. Je n’entrerai pas dans les détails car j’ai toujours respecté notre intimité… mais je ne suis pas venu dans ce pays pour être empêché d’exprimer mon avis et ma liberté. » La chanteuse devrait être fixée sur son sort le 27 avril prochain.

Source: Lire L’Article Complet