Bruno Le Maire « jamais très finaud » : ces critiques qui ne passent pas inaperçues

La discrétion ne serait pas la meilleure qualité de Bruno Le Maire selon certains des ses collègues. Dans les colonnes du numéro de Libération de ce mardi 10 novembre, un membre du gouvernement n’a pas retenu ses critiques contre un ministre de l’Economie “pas très finaud”.

Après avoir lancé il y a quelques mois une offensive contre Edouard Philippe, qu’il se serait bien vu remplacer à Matignon selon certains observateurs politiques, Bruno Le Maire aurait-il aujourd’hui Jean Castex dans sa ligne de mire ? C’est la conviction d’un de ses collègues, qui ne mâche pas ses mots lorsqu’il tacle le manque de discrétion du ministre de l’Economie quant à ses ambitions politiques. “Bruno n’est jamais très finaud” glisse ainsi un des voisins du locataire de Bercy en Conseil des ministres dans l’édition de Libération de ce mardi 10 novembre.

Pour ce membre du gouvernement, Bruno Le Maire n’arrive pas à cacher sa volonté de devenir Premier ministre, quitte à plomber au passage le titulaire actuel du poste : “Ca se voit. Il a tapé sur Edouard, il tape sur Castex. Il se dit ‘maintenant, c’est mon tour’. Darmanin, lui, est plus malin.” L’opposition entre le ministre de l’Economie et Jean Castex passe ainsi de moins en moins inaperçue. Une situation qui amuse beaucoup les anciens collègues de droite de Bruno Le Maire : “C’est clair qu’il a d’autres ambitions. Sa loyauté est forte vis-à-vis du Président, je n’en dirais pas autant vis-à-vis du Premier ministre”.

“Des bêtises”

Déjà taclé pour ses ambitions du temps d’Edouard Philippe, Bruno Le Maire se retrouve donc de nouveau raillé par des membres de l’opposition et de la majorité. Des critiques balayées par l’entourage du ministre de l’Economie : “Des bêtises. Bruno Le Maire est très bien à Bercy. Ce n’est pas à un moment où le pays vit une crise économique de cette ampleur qu’il va quitter le navire.” Ce même conseiller l’affirme à Libération : “Il soutient le Premier ministre. Ceux qui, au gouvernement, disent le contraire sont peut-être au chômage technique. Lui, il travaille. Il ne prend pas le temps de piapiater et de raconter n’importe quoi”.

Face au portait de l’ambitieux ministre prêt à tout dépeint par certains, les proches de Bruno Le Maire font passer un autre message. Le ministre de l’Economie est parfaitement loyal à Jean Castex et n’a jamais critiqué le Premier ministre : “La réussite ou l’échec sera collectif. Il n’y a pas de place pour les petits jeux perso.” Circulez, il n’y a rien à voir.

Crédits photos : Jacques Witt/Pool/Bestimage

Source: Lire L’Article Complet