Ça chauffe entre Rachida Dati et Anne Hidalgo : le maire de Paris se serait « mal comporté »

D’après Le Parisien, Anne Hidalgo et Rachida Dati se sont échangées plusieurs courriers cinglants. Il paraît bien loin le temps de la bonne entente entre les deux femmes.

A propos de


  1. Anne Hidalgo


  2. Rachida Dati

Le torchon brûle entre Anne Hidalgo et Rachida Dati, comme le rapporte Le Parisien, ce vendredi 2 avril. Les deux femmes, qui étaient rivales lors des municipales de 2020, “se respectaient” rappelle une proche de la mère de Zohra à nos confrères, mais cette époque est révolue. “Hidalgo ne s’est pas bien comportée à certains moments pendant la campagne,” assure cette même source. Et cette animosité entre la maire de Paris et l’ex-Garde des Sceaux se traduit par des échanges très animés.

Le journal a pu consulter des échanges par courriers entre Anne Hidalgo et Rachida Dati, et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça balance. La première à attaquer est la femme de Jean-Marc Germain. Celle-ci a regretté, le 19 mars derniers, des incidents qui se sont déroulés quelques jours auparavant lors d’un vote sur la création d’une place en hommage à Claude Goasguen, ancien maire du 16e arrondissement. Anne Hidalgo a exprimé son ras-le-bol des interventions bruyantes et souvent “hors micro lors des réunions, surtout que c’était les femmes qui prenaient la parole. Il faut que l’égalité homme-femme soit respectée !

La réponse cinglante de Rachida Dati

Rachida Dati, qui à l’instar d’Anne Hidalgo ne veut pas dire si elle sera candidate à la présidentielle de 2022, a répondu à travers un courrier cinglant : “Dois-je vous rappeler que depuis des mois, votre majorité donne le spectacle de divisions profondes, avec cris et vociférations“. Bien décidée à exprimer son mécontentement, Rachida Dati va jusqu’à faire référence aux élus de la majorité, Christophe Girard et Pierre Aidenbaum, cités dans des affaires de violences sexuelles. “Ce climat nous amène à penser que les proclamations sur l’égalité femme-homme qui semblent vous tenir de credo ne servent qu’à faire oublier des atteintes graves à la dignités des femmes de la part d’élus qui font partie des piliers de votre majorité”, note celle qui refuse de prendre les ministres d’Emmanuel Macron au téléphone. Tranchant.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet