“Ça va continuer à augmenter” : Olivier Véran pessimiste face à la circulation d’Omicron

Pour terminer 2021, pas moins de 232 000 personnes ont été testées positives en France en seulement 24 heures. Et si cela ne faisait que augmenter. Olivier Véran est pessimiste face à la circulation d’Omicron.

Le variant Omicron continue sa progression. En 24 heures, le 31 décembre, ce sont pas moins de 232 000 personnes qui ont été testées positives au Covid-19 pour terminer l’année avec un record. En seulement trois jours, 650 000 personnes, soit un peu moins de 1% de la population française, ont subi un test positif. De quoi rendre Olivier Véran pessimiste sur les jours à venir. Sur France Inter, le ministre de la Santé a indiqué que cette augmentation n’allait pas s’arrêter là. « Ça va continuer à augmenter dans les prochains jours, oui, a-t-il fait savoir. La circulation du Omicron est très élevée.« 

Un niveau très élevé sur l’ensemble de la planète, comme il l’a précisé, « du Burundi au Canada en passant par l’Australie« . Une confirmation que « ce variant Omicron est plus dangereux« , a noté Olivier Véran ce lundi 3 janvier, face à Léa Salamé. Alors doit-on oui ou non se préparer à avoir près de 300 000 à 400 000 cas dans les prochains jours ? « On est déjà au-dessus de 200 000 cas diagnostiqués c’est à dire peut-être un demi-million de contaminations quotidiennes en réalité, ce qui est déjà un niveau jamais atteint« , a expliqué le politique.

>> Découvrez le diaporama : « Olivier Véran, Gérald Darmanin, Roselyne Bachelot… Qui sont les ministres en 2021 ? »

[email protected] : "Ca va continuer à augmenter dans les prochains jours : la circulation d'Omicron est très élevée, et elle l'est sur toute la planète. On n'a jamais enregistré autant de contaminations de par le monde" #le79inter pic.twitter.com/ECyz8CUPIr

Et si c’était la dernière vague ?

Mais cette progression est néanmoins à contre-balancer avec le fait que ce variant semble bien moins violent que autres notamment sur les vaccinés, comme l’a indiqué Patrick Pelloux. Et Olivier Véran voit également la possibilité que cette cinquième vague soit la dernière. Selon ce qu’il a affirmé dans le JDD, le variant Omicron pourrait en effet marquer la fin de l’épidémie. « Cette cinquième vague sera peut-être la dernière, a fait savoir le neurologue. Omicron est tellement contagieux qu’il va toucher toutes les populations du monde. Il va entraîner une immunité renforcée : on sera tous plus armés après son passage.« 

Crédits photos : Capture d’écran / France Inter

Autour de

Source: Lire L’Article Complet