Caroline Margeridon "insignifiante" et "mythomane" : les attaques violentes de Pierre-Jean Chalençon

Mercredi 23 juin 2021, Pierre-Jean Chalençon a accordé une interview à Télé Loisirs à l’occasion de son 51e anniversaire. L’occasion de tacler Affaire Conclue mais aussi son ancienne camarade Caroline Margeridon.

  • Pierre-Jean Chalençon
  • Caroline Margeridon

Le spécialiste de Napoléon ne décolère pas. Un an après avoir été brusquement évincé de l’émission Affaire Conclue, Pierre-Jean Chalençon en veut toujours autant à France Télévisions. Et pour cause, si le féru d’histoire estime avoir été viré pour de mauvaises raisons, il ne comprend pas mieux pourquoi la chaîne refuse de lui répondre au téléphone depuis un an. Une année par ailleurs très difficile pour l’ancien acheteur de l’émission qui s’est retrouvé au cœur d’une polémique en mars 2021 avec l’affaire des dîners clandestins organisés chez son ami Christophe Leroy. Mais Pierre-Jean Chalençon tient le coup ! À l’occasion de son 51e anniversaire, il a accepté de donner de ses nouvelles à nos confrères de Télé Loisirs. Et comme à son habitude, le collectionneur n’a épargné personne…

“Elle n’a pas de carrière, c’est personne”

Pierre-Jean Chalençon en est persuadé, l’émission Affaire Conclue s’est effondrée depuis son départ en juin 2020. Pire encore, on ne ferait même plus appel à lui lorsqu’il s’agit de parler de son idole Napoléon : “Le dernier prime a fait une audience pathétique. Mais ils ne veulent plus entendre parler de moi. C’est une honte. (…) Même lorsque Stéphane Bern a fait une émission sur Napoléon, ils m’ont zappé et ils ont fait venir Caroline Margeridon. C’est une blague !”, a-t-il déploré. Mais ce n’est pas tout. Selon lui, l’acheteuse sur le point de sortir un livre autobiographique ne serait qu’un imposteur…

“C’est une mythomane, tout ce qu’elle raconte est bidon. Tout est faux chez elle. Elle est insignifiante”, a-t-il déclaré à Télé Loisirs, visiblement très remonté contre son ancienne camarade de France 2. Mais alors, que s’est-il passé en coulisses ? En réalité, pas grand chose. Comme l’explique Pierre-Jean Chalençon, il ne supporte tout simplement pas que l’acheteuse aux cheveux blonds décolorés ait pris tant d’importance : “Je n’ai rien contre Caroline, je la connais depuis trente ans. Mais il faut arrêter avec elle, elle n’a pas de carrière, c’est personne“, a-t-il affirmé, avant de conclure : “Le succès d’Affaire conclue du côté des acheteurs, c’est Julien Cohen et moi.” À prendre ou à laisser.

Source: Lire L’Article Complet