Casse tête à Buckingham Palace : Meghan et Harry veulent s’incruster au jubilé de la reine !

A l’approche du jubilé de platine de la reine Elizabeth II, du 2 au 5 juin 2022, la présence de Meghan Markle et du prince Harry fait débat.

La reine Elizabeth II a annoncé ce 2 juin qu’en 2022, elle fêterait ses 70 ans de règne (son jubilé de platine) pendant 4 jours en présence de 1 400 soldats, 200 chevaux et 400 musiciens. Un grand concert doit être organisé en son honneur ainsi que des fêtes dans les rues du Royaume-Uni. Et naturellement, Meghan Markle et le prince Harry veulent en être !

Harry a annoncé son intention d’assister au jubilé

Le couple de Sussex, qui attend une petite fille qui doit naître très prochainement, ne pourra pas assister à l’anniversaire officiel de la reine le 12 juin prochain, pour Trooping The Colour. Qu’à cela ne tienne, ils déclarent à l’an prochain. Et à Buckingham Palace, on grince déjà des dents. Et pour cause, en raison des bombes que Harry et sa femme ont envoyé à la famille royale depuis mars 2021, et leur interview avec Oprah Winfrey, les voir au contact de ceux qu’ils ont allègrement critiqué pourrait sembler bizarre, pour le moins.

Un “nouveau casse-tête” assure une source au Palais dans les colonnes du Sun, d’autant qu’en coulisses, la reine a toujours la dent dure contre son petit-fils. L’expert royal Richard Fitzwilliams assure en effet au Daily Star: “La reine a réalisé à quel point ils étaient malheureux, mais ils n’avaient pas à s’exprimer de la sorte. Elle a trouvé que la façon dont les Sussex ont géré les choses était déplorable“.

En supposant que les tensions retombent au cours de l’année prochaine, il ne faudrait surtout pas que les déclarations outrageuses du couple de Sussex viennent perturber l’évènement. Les 70 ans de règne d’Elizabeth II se fêteront du jeudi 2 juin au dimanche 5 juin 2022 à Londres. Et certains estiment déjà que Meghan Markle et le prince Harry n’y ont pas du tout leur place.

Harry et Meghan persona non grata au Royaume-Uni ?

Phil Dampier, auteur de “Royally Suited: Harry and Meghan In Their Own Words” a estimé dans les colonnes de Fabulous que le prince Harry faisait preuve “d’arrogance”, en choisissant ainsi les évènements auquel il veut ou ne veut pas assister. Et de questionner : “Si vous ne soutenez pas la monarchie, pourquoi célébrer 70 ans sur le trône?”

Source: Lire L’Article Complet