Catherine Deneuve : cette petite phrase qui en dit long sur son train de vie

Depuis quelques jours, le journal Le Monde consacre une série d’articles à la vie de Catherine Deneuve. Un épisode de l’enquête réalisée par la journaliste Raphaëlle Bacquet dévoile notamment le train de vie de l’actrice, qui reconnait elle-même qu’elle est une flambeuse.

Catherine Deneuve

Si tout le monde connaît Catherine Deneuve, peu savent vraiment qui est l’actrice. Il faut dire qu’elle est très discrète sur sa vie. De quoi compliquer la tâche de la journaliste du Monde, Raphaëlle Bacquet, qui a enquêté sur la légendaire comédienne. Une enquête en six épisodes intitulée « Catherine Deneuve, derrière l’écran ». Le cinquième épisode, publié jeudi 27 août (à lire ici), dévoile notamment le train de vie de Catherine Deneuve. Un train de vie luxueux.

Le train de vie (très) luxueux de Catherine Deneuve

Depuis ses vingt ans, Catherine Deneuve enchaîne les rôles, pour lesquels elle est (très) bien payée. « Aujourd’hui, bien que ses cachets soient considérablement réduits, ils tournent encore autour de 150 000 à 200 000 euros par film », révèle la journaliste bien informée. Des cachets complétés par des contrats juteux avec des marques de luxe. Dès le début de sa carrière, elle était notamment le visage du parfum Numéro 5, de Chanel. Des années plus tard, elle devenait égérie de la marque L’Oréal. Entre autres. Ce qui permet à Catherine Deneuve d’avoir « un train de vie d’aristocrate » : « Vêtements et chaussures haute couture, meubles de prix, ses carnets de tournage sont pleins de virée chez les antiquaires. Sa passion du jardinage la mène parfois jusqu’au Japon pour rapporter un arbre rare. Longtemps, elle est allée à New York en Concorde, à Deauville en hélicoptère », peut-on lire dans l’article.

Catherine Deneuve aurait un jour eu une petite phrase qui en dit long sur son train de vie luxueux et sur son goût pour le luxe. « Je ne dépense pas, je flambe », aurait-elle déclaré. Il faut dire que son argent, elle ne doit qu’à son talent et son succès. « L’argent, j’en gagne, je n’en ai pas », disait-elle également, en 1968. Catherine Deneuve n’est pas héritière, mais elle est dépensière.

Source: Lire L’Article Complet