Cédric Jubillar : finalement, sa compagne Séverine n’est « pas sûre à 100% de son innocence »

Séverine, la nouvelle compagne de Cédric Jubillar, a donné une interview radiophonique dans laquelle elle a été questionnée sur la culpabilité potentielle du prévenu.

Depuis la nuit du 15 au 16 décembre 2020, au cours de laquelle Delphine Jubillar s’est volatilisée depuis Cagnac-les-Mines dans le Tarn, le mystère de sa disparition reste entier. Son mari, Cédric Jubillar, considéré comme le suspect numéro un de cette affaire, est toujours mis en examen pour « homicide volontaire sur conjoint » et incarcéré depuis le 18 juin pour « meurtre sur conjoint » à la maison d’arrêt de Seysses, dans les environs de Toulouse. En l’absence de sa femme, introuvable, le principal accusé a entamé une relation sentimentale avec une dénommée Séverine, qu’il aurait rencontrée lors d’une battue en avril dernier. Sur les ondes de 100% Radio, cette femme de 44 ans a affirmé soutenir son compagnon, tout en concédant « ne pas être sûre à 100% de son innocence« , comme l’a rapporté RTL.

« Je ne vais pas lui lâcher la main maintenant« , a soutenu Séverine, qui avait été placée en garde à vue pour « recel de cadavre » le 15 décembre, avant d’être relâchée 38 heures plus tard sans qu’aucune poursuite ne soit retenue à son encontre.

Soupçonnée à tort ?

L’avocate de la quadragénaire, Fabienne Bex, a confié que sa cliente avait souhaité se mettre en retrait à la suite de cette interpellation, « une accalmie, positive pour sa santé et sa sérénité« . Désormais, « elle va bien« , a précisé Maître Bex pour démentir les diverses rumeurs véhiculées à son égard.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran Facebook Delphine Jubillar

Autour de

Source: Lire L’Article Complet