"Ces fils de p…" : Delphine Wespiser sous le choc, ces horribles violences pour lesquelles elle demande justice !

Engagée pour la cause animale, Delphine Wespiser s’est emparée de son compte Instagram afin de dénoncer de terribles violences.

Depuis son élection au titre de Miss France en 2012, Delphine Wespiser met un point d’honneur à s’engager pour des causes qui lui tiennent à cœur. Ce lundi 31 octobre 2022, l’ancienne reine de beauté s’emparait donc de son compte Instagram afin de partager des images insoutenables. Fervente défenseuse de la cause animale, l’ex de Roger demandait, à travers cette publication, justice pour Justin, un chien maltraité par son propriétaire.

« Ce pauvre Justin que l’on voit recevoir plusieurs violents coups de pied de la part de cet homme visiblement sans cœur, est mort des suites de cette violence. Une plainte a été déposée et la FBB se porte partie civile Toute l’année, la Fondation Brigitte Bardot lance des actions en justice afin de défendre ceux qui n’ont pas de voix pour le faire : les animaux. Pour rappel, un acte de cruauté envers un animal peut entraîner 5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende », pouvait-on lire en légende du post mis en ligne par la fondation Brigitte Bardot.

« Je suis indignée par les humains »

Une honte pour la chroniqueuse de Touche pas à mon poste qui n’hésite pas à qualifier l’agresseur de « fils de p*te ». À l’instar de Delphine Wespiser, les internautes étaient nombreux à s’indigner devant ses images particulièrement barbares. « J’espère une chose, que la personne qui filme et qui se marre à côté va être punie aussi », « Mais pourquoi ! Pourquoi prendre des animaux pour les battre et les faire souffrir ! Punition exemplaire ! Et celui qui filme, ou celle, il ne fait rien, il ne dit rien ! La lâcheté », « À quand une vraie justice pour nos animaux ? », « Pourquoi avoir des animaux pour les traiter ainsi ! ? », « Je suis indignée par les humains », « Quand est-ce que ça va s’arrêter », pouvait-on lire dans les commentaires.

V.B

À voir également :

Source: Lire L’Article Complet