César 2021 : l’hommage émouvant au regretté Jean-Pierre Bacri

Au cours de la 46ème cérémonie des Césars, qui a eu lieu ce vendredi 12 mars, une séquence est venue rendre hommage à Jean-Pierre Bacri, célèbre acteur décédé en janvier 2021.

A propos de

  1. Jean-Pierre Bacri

La 46ème cérémonie des Césars, qui s’est déroulée ce vendredi 12 mars, a été marquée par un moment fort en émotions. Comme chaque année, l’événement a rendu hommage aux personnalités cinématographiques disparues au cours des derniers mois. Décédé le 18 janvier 2021, des suites d’un cancer, Jean-Pierre Bacri a notamment été mis à l’honneur. Et pour cause, l’acteur a marqué de son empreinte les Césars puisqu’il a reçu quatre fois le César du meilleur scénario original, celui du meilleur acteur dans un second rôle et qu’il a été nommé six fois pour le César du meilleur acteur. “L’Académie, démunie comme nous, triste comme nous, infiniment triste, décide alors de lui remettre le césar d’honneur. Un césar qui récompense une œuvre et salue un homme”, a notamment déclaré en préambule de la séquence la maîtresse de cérémonie, Marina Foïs.

Une rétrospective au lieu d’un discours. Pour rendre hommage à Jean-Pierre Bacri, l’Académie des Césars a préféré mettre en lumière ses grands succès au cinéma, plutôt que de prononcer un simple discours. “Jean-Pierre n’aurait pas aimé les longs discours”, a expliqué Marina Foïs. Ainsi, les téléspectateurs ont pu revoir le plus ronchon des acteurs, mort à 69 ans, dans des rôles qui l’ont rendu tant célèbre aux yeux du public : de ses débuts dans Coup de Foudre de Diane Kurys en 1983 en passant par son interprétation dans La Cité de la peur d’Alain Berberian en 1994 et Didier d’Alain Chabat en 1997, jusqu’au film Le sens de la fête d’Éric Toledano et Olivier Nakache en 2017.

"Jean-Pierre Bacri n'aurait pas aimé les longs discours."

Et c'est certainement le meilleur moyen de lui rendre hommage. #César2021 pic.twitter.com/f1IAUpUEt2

Sa proximité avec Agnès Jaoui rappelée

Jean-Pierre Bacri n’était pas qu’un acteur de renom. C’était également un scénariste de qualité, ce qui lui a valu plusieurs césars du Meilleur scénario original ou adaptation. Ce vendredi 12 mars, la rétrospective de sa carrière lors de la cérémonie des Césars n’a en aucun cas omis cette facette de lui tout comme sa relation très forte qu’il avait liée, tant professionnellement que dans sa vie privée, avec Agnès Jaoui. Des extraits du film Le goût des autres, sorti en 2000, Au bout du conte en 2013 et Place publique en 2018, qu’il a mis en scène avec sa fidèle partenaire, ont trouvé leur place dans cette séquence hommage fortement appréciée. Cette dernière a été suivie par une salve d’applaudissements du public présent à l’Olympia.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet