« C’est au tour de Monsieur le président » : Emmanuel Macron mis au défi par McFly et Carlito

À la suite d’un “concours d’anecdotes” à l’Élysée, les youtubeurs McFly et Carlito ont relevé le défi du président Emmanuel Macron : voler avec la patrouille de France, ce mercredi 14 juillet. Le chef de l’État est attendu pour respecter, à son tour, le gage qui lui a été demandé.

Rappelez-vous le 23 mai dernier, les youtubeurs McFly et Carlito publiaient leur fameux “concours d’anecdotes” avec le président Emmanuel Macron. À la suite de cette vidéo, chacun devait relever un défi bien précis. Celui des deux amis a été validé avec brio lors du défilé du 14 juillet, ce mercredi. En effet, McFly et Carlito ont survolé l’avenue des Champs-Élysées depuis Villacoublay avec la patrouille de France, le jour de la fête nationale. Un challenge qui leur a demandé du travail puisque les deux compères ont dû passer une série d’examen à l’hôpital militaire de Percy les semaines précédentes. La mission étant réussie, McFly s’est adressé au principal intéressé via une story Instagram : “Maintenant c’est au tour de Monsieur le président”.

Le défi de McFly et Carlito ressemblait plus à un honneur qu’à un gage. Émerveillés et impressionnés, les deux youtubeurs ont posté quelques stories sur leurs comptes Instagram respectifs, pour partager l’incroyable expérience avec leurs abonnés. “Suivez la patrouille de France, (…) ils sont tellement forts, vous n’imaginez même pas comment c’est incroyable ce qu’ils font. Je suis choqué. C’était un vrai gage et il a été effectué a déclaré McFly en se filmant avec son téléphone. Emmanuel Macron est prévenu, il ne pourra pas échapper à son défi.

Le défi d’Emmanuel Macron décalé

Pour rappel, le président Emmanuel Macron devait afficher le portrait des youtubeurs à l’occasion d’une allocution télévisée. Tous les téléspectateurs au courant de ce gage attendaient le jour J avec impatience. Mais la situation sanitaire en a décidé autrement“Compte tenu du contexte très tendu, ça ferait tout de même un peu décalé” aurait expliqué un proche du chef de l’État, selon Le Figaro. Entre renforcement du pass sanitaire et progression du variant Delta, le président de la République a donc préféré reporter le défi à la prochaine prise de parole.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Jack Tribeca / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet