« C’est le Macron Circus Show » : Jean-Michel Apathie se paie la tête du président

Ce samedi 1er mai, Jean-Michel Apathie était présent sur le plateau de l’émission “C l’hebdo” afin de revenir sur l’allocution d’Emmanuel Macron concernant les phases de déconfinement… Autant dire qu’il n’a pas été tendre envers le président.

A propos de


  1. Emmanuel Macron

L’interview d’Emmanuel Macron, à la presse quotidienne régionale pour annoncer les quatre phases du déconfinement en France, n’a pas fait que des adeptes. Ce samedi 1er mai, Jean-Michel Apathie était convié sur le plateau de l’émission “C l’hebdo,”, la version week-end de “C à vous“, diffusée sur France 5, et il n’a pas hésité à se payer la tête du président de la République. Après avoir revu un passage de l’allocution du chef de l’État, le journaliste politique n’a pas été tendre envers le locataire de l’Élysée. Face à Ali Baddou, l’invité s’est exprimé : “Moi, ce qui m’a surpris dans la séquence, ce n’est pas le fond du discours, c’est la forme. Vraiment, les annonces, comme les dates, relèvent du Premier ministre…” Il a également ajouté : “C’est Emmanuel Macron qui fait ça, et qu’est-ce qu’il fait dans cette interview à la presse quotidienne et régionale ? Il dit ‘c’est le Macron Circus show qui recommence’. ‘Je vais aller partout en France et dialoguer’. Mais pourquoi ? Ça sert à quoi ? Ça ne sert à rien, on s’en fout de ça“, a-t-il finalement déploré. Pour lui, Emmanuel Macron ne fait rien d’autre qu’une “promenade“.

Pour rebondir sur les propos de son invité, Ali Baddou a passé une autre séquence, qui laisse planer le doute concernant sa candidature à la présidentielle en 2022… Et autant dire qu’elle n’a pas calmé Jean-Michel Apathie. Le journaliste a poursuivi sa pensée. “Ça n’a pas de sens. On ne sait pas si Emmanuel Macron sera candidat pour un nouveau mandat. Quel sens ça a, d’aller voir les maires pour le deuxième temps de la relance ? Ça ne veut rien dire. Il veut simplifier les choses… Eh bien, simplifie-les“, s’est-il emporté avant d’ajouter : “Ce n’est pas en allant de Denain à Cherbourg qu’il va simplifier les actions administratives.” Pour conclure, l’ancien chroniqueur du “Grand Journal” sur Canal + a déclaré, consterné : “C’est vraiment une mise en scène de lui-même. Il l’avait déjà fait lors des gilets jaunes et il recommence.”

Candidat à la présidentielle de 2022 ?

Néanmoins, tout laisse présager qu’Emmanuel Macron espère sa réélection en 2022. L’époux de Brigitte Macron aurait même déjà commencé sa campagne présidentielle et se projette nettement au-delà de son quinquennat. Des membres du gouvernement ont évoqué, dans les colonnes du Figaro, les ambitions du président de la République, et pour eux il n’y a aucun doute. “Emmanuel Macron n’aura aucun mal à tuer”, ont-ils affirmé. Même si l’élection présidentielle de 2022 est dans tous les esprits, pour le moment, la priorité reste toujours la pandémie de coronavirus.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet