Charlene de Monaco : qui est son riche et généreux protecteur Misuzulu KaZwelithini ?

Elle a épousé un prince, Albert II de Monaco. Mais c’est un roi que Charlene a récemment remercié sur son compte Instagram : Misuzulu KaZwelithini, nouveau souverain du peuple zoulou. Zoom sur la relation privilégiée de la princesse monégasque avec la famille royale zoulou.

« Merci pour votre bonté et votre soutien. » Albert II de Monaco n’est plus le seul « roc » de Charlene. Retenue en Afrique du Sud depuis 7 mois, opérée une dernière fois le 8 octobre et impatiente de retrouver ses jumeaux Jacques et Gabriella, la princesse a tenu à exprimer sa reconnaissance envers le nouveau roi des Zoulous, Misuzulu KaZwelithini, sur son compte Instagram, ce 17 octobre. La photo sur laquelle ils apparaissent côte à côte et qui donne à voir une Charlene très amaigrie n’est pas nouvelle, mais l’épouse d’Albert, qui se veut rassurante sur son état de santé, l’accompagne de ces mots zoulous très forts : Bayede Nkosi, « Dieu soit loué » en version française.

L’ex-nageuse sud-africaine compte une bonne amie, Maxima des Pays-Bas, au sein du gotha européen, mais elle entretient une relation privilégiée avec la famille royale des Zoulous depuis des années. Très proche du roi Goodwill Zwelithini, Charlene a assisté à ses funérailles en mars dernier. Alors qu’une demande de reconnaissance en paternité accable Albert depuis plus d’un an, la princesse s’est également proposée de jouer les médiatrices dans la succession compliquée de Goodwill Zwelithini.

https://www.instagram.com/p/CVIXTyUgrVG/

A post shared by HSH Princess Charlene (@hshprincesscharlene)

Le roi des Zoulous règne sur 20% de la population sud-africaine

La veuve de ce dernier, la reine Shiyiwe Mantfombi Dlamini, assurait la régence, mais elle est morte un mois après son époux. Seul survivant parmi leurs garçons, leur fils cadet Misuzulu a alors été nommé roi, mais plusieurs membres de sa famille ont contesté son nouveau pouvoir. Alors qu’il a du être hospitalisé en juillet, des rumeurs ont évoqué une tentative d’empoisonnement. Les relations restent tendues entre le nouveau souverain, marié au printemps, et ses détracteurs au sein de son clan. En attendant la cérémonie officielle de son couronnement, le roi Misuzulu impose le respect.

Représentant 20% de la population nationale, le peuple zoulou constitue en effet le plus grand groupe ethnique d’Afrique du Sud. La moitié des Sud-Africains comprend ou parle la langue du du roi Misuzulu. Si Albert II de Monaco s’impose comme l’un des souverains les plus fortunés au monde, loin devant Elizabeth II, la puissance financière du souverain zoulou, à l’échelle du continent africain et de l’Afrique du Sud, est loin d’être négligeable.

Le roi des Zoulous est à la tête d’une fortune personnelle estimée à 16 millions d’euros et perçoit une rente annuelle de 5 millions d’euros du gouvernement

En 2020, Goodwill Zwelithini occupait la 10e position du classement des monarques africains les plus riches, avec une fortune estimée à plus de 16 millions d’euros. Pour comparaison, le salaire moyen mensuel est de 600 euros en Afrique du Sud. Riche d’hectares de terres agricoles, de têtes de bétail et de biens fonciers, le roi des Zoulous perçoit également une rente annuelle de 5 millions d’euros du gouvernement pour entretenir sa famille, sur le modèle du Sovereign Grant accordé à Elizabeth II pour financer les Windsor. C’est plus exactement le contribuable sud-africain qui finance ces 5 millions d’euros annuels.

Goodwill Zwelithini a longtemps fait des dons à la branche sud-africaine de la Fondation Princesse Charlene de Monaco, qui oeuvre sur place, en témoigne sa récente campagne de sensibilisation au braconnage. Avec son fils Misuzulu, elle ne doute pas qu’elle a un autre roi de coeur qui ne la laissera pas tomber.

Crédits photos : Michael Alesi/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet