Charles III « attaqué et frappé » à l’école : les révélations chocs d’un ancien camarade

Charles III n’était pas le roi de la cour de récré. Dans un documentaire baptisé Charles : Our New King, diffusé sur ITV, l’un de ses anciens camarades de classe a révélé qu’il a été « attaqué et frappé ». Celui qui s’est fait tabasser lors d’un match de rugby n’avait, visiblement, pas beaucoup d’amis.

Back to school. Après la mort de sa mère, la reine Elizabeth II, à l’âge de 96 ans en septembre dernier, Charles est devenu roi d’Angleterre, à l’âge de 73 ans. Soixante années plus tôt, alors âgé de 13 ans, il faisait sa rentrée à Gordonstoun, en Écosse. Là-bas, les choses n’ont pas toujours été faciles pour l’adolescent, comme l’a expliqué l’un de ses anciens camarades dans le documentaire intitulé Charles : Our New King, diffusé sur ITV. « L’une des erreurs commises lorsque Charles est arrivé à Gordonstoun était qu’on nous avait tous dit qu’il devait être traité comme tout le monde. Mais il n’était pas tout le monde, n’est-ce pas? Il allait être roi d’Angleterre », a commencé à raconter John Stonborough.

« Il avait un détective privé, nous n’avions pas de détectives privés. Et quand il est venu, ils ont renforcé toutes les règles et c’est devenu une école plus stricte et je pense que c’est pour cela que certaines personnes s’en sont prises à lui« , a poursuivi cet ancien camarade dans des propos rapportés par le Mirror ce mercredi 2 novembre. C’est lors d’une rencontre sportive que la tension serait montée d’un cran. « En fait, j’ai été témoin d’une attaque directe contre le prince Charles lors d’un match de rugby alors qu’il était dans la mêlée et qu’un gars lui a tiré l’oreille et qu’un autre l’a frappé – en plein dans la mêlée », a détaillé John Stonborough. Avant d’ajouter : « Et il y avait un peu de fierté que ces gens aient réussi à atteindre le futur roi d’Angleterre. »

⋙ PHOTOS – Charles III et Camilla de retour en Écosse avec le sourire

Face aux attaques, le futur roi Charles restait « stoïque »

« [Charles] avait du mal à se faire des amis, en partie parce que quand les gens essayaient d’être amis avec lui, ils se faisaient taquiner« , a également révélé cet ancien camarade de classe dans le documentaire diffusé sur ITV, évoquant notamment des « bruits de succion » réalisés par ses détracteurs. Cet ancien ami décrit Charles comme « la personne la plus remarquablement stoïque ». « Il ne s’est jamais plaint de tout cela – certainement pas devant nous », a confié John Stonborough. « Il a juste supporté ça. Je pense que Gordonstoun a probablement mis un peu d’acier dans sa colonne vertébrale », a-t-il conclu. Après avoir quitté cet établissement, Charles avait expliqué y avoir beaucoup appris sur lui-même. « Cela m’a appris à accepter les défis et à prendre des initiatives », avait-il déclaré dans un discours prononcé dans les années 1970.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Charles d’Angleterre

Autour de

Source: Lire L’Article Complet