Charles III : ses luxueuses exigences ébruitées

Lacets repassés, petits-déjeuners millimétrés…, le roi Charles III a des exigences très strictes. Des habitudes que d’anciens membres de son personnel ont listé dans les colonnes du Mirror.

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !


  • Charles d’Angleterre

  • suivre plus de stars

Charles III, un nouveau monarque capricieux ? Alors que la reine Elizabeth II a rendu son dernier souffle le 8 septembre dernier, son fils aîné Charles est monté sur le trône d’Angleterre. S’il venait à s’installer à Buckingham Palace, comme le veut la tradition, l’époux de la reine consort Camilla Parker-Bowles emportera certainement avec lui ses petites manies. En effet. L’ancien prince de Galles peut se montrer très pointilleux sur certains points, comme l’ont révélé nos confrères du Mirror, ce mardi 13 septembre. L’ancien majordome de la princesse Diana, Paul Burrell a dressé la liste des exigences du roi Charles III. « Son pyjama est repassé tous les matins, ses lacets sont repassés à plat avec un fer à repasser, le bouchon de la baignoire doit être dans une certaine position et la température de l’eau doit être juste tiède », a-t-il déclaré dans le documentaire Serving the Royals: Inside the Firm, disponible sur Amazon Prime. M. Burell a même confié que le père des princes Harry et William a l’habitude de demander à son laquais de déposer le dentifrice sur sa brosse à dents.

Ce n’est pas tout. Concernant son petit-déjeuner, le grand-père de George, Charlotte et Louis aime débuter la journée avec un repas sain plutôt que des spécialités anglaises. « Le prince Charles souhaite du pain fait maison, un bol de fruits frais, des jus de fruits frais », a déclaré le chef Graham Newbould, ancien membre du personnel royal. S’il n’oublie pas d’emporter avec lui son petit-déjeuner lors de ses déplacements, le souverain de 73 ans prend également avec lui son propre siège de toilette et autres effets personnels. Dans son livre The Palace Papers, la journaliste Tina Brown a détaillé que le nouveau roi aurait rapatrié « son lit orthopédique, son siège de toilette et son papier toilette Kleenex Velvet » dans les maisons de campagne de ses amis. Des exigences qui lui ont valu un étonnant sobriquet. Charles III a obtenu le titre de « prince choyé » par le personnel de sa résidence de Clarence House.

>> PHOTOS – Charles III : de son enfance à ses premiers instants sur le trône, revivez les grands moments de sa vie

Charles III : son coup de sang immortalisé devant les caméras

Une colère qui n’est pas passée inaperçue. En visite en Irlande du Nord, le mardi 13 septembre, Charles III a connu une petite mésaventure avec un stylo. Alors qu’il signait un livre d’or, le monarque a été contrarié par l’encre fuyant du stylo défectueux. Il n’en a pas fallu davantage pour que le souverain s’emporte.  « Oh mon Dieu, je déteste ça », a-t-il alors pesté.  Si un autre porte-plume était posé près du livre, le grand-père de Lilibet et Archie n’a pas décoléré : « Je ne supporte pas ce foutu truc. Ce qu’ils font à chaque fois… ». Agacé par cette situation, Charles III s’est alors levé et a quitté la pièce laissant ainsi son épouse signer elle-même le document… avec un autre stylo.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet