Charles III, un roi engagé : cette réception qui lui tient à coeur

Sur avis du gouvernement, Charles III ne se rendra pas à la COP27, mais cet engagé dans la cause environnementale organise tout de même sa propre réception pour fêter l’événement.

Il est connu, depuis début octobre, que Charles III n’assistera pas à la conférence des Nations unies sur le climat, qui se tiendra à Sharm El-Sheikh (Égypte) la semaine prochaine. L’ancienne Première ministre Liz Truss avait demandé au roi de ne pas assister aux négociations, et son successeur, Rishi Sunak, a soutenu cette requête. Le fils d’Elizabeth II est pourtant passionné par les questions écologiques, mais, selon Downing Street, il a été « convenu à l’unanimité » par le Palais de Buckingham et le gouvernement qu’il ne participerait à cet événement d’importance. Cependant, le monarque donnera une réception à Buckingham Palace avant la conférence de la COP27, a révélé dimanche 30 octobre le Daily Mail.

Prévue pour ce vendredi, soit la veille du lancement de la COP27, cette réception « réunira plus de 200 chefs d’entreprise, décideurs et ONG internationaux pour marquer la fin de la présidence britannique de la COP26 et préparer ce nouveau sommet en Égypte« , a fait savoir le Palais dans un communiqué. Parmi les invités figureront le représentant des États-Unis pour le climat, John Kerry, et Rishi Sunak, le Premier ministre britannique, qui prononcera quelques mots.

⋙ PHOTOS – Charles III, Kate Middleton, Sarah Ferguson, le prince Harry et les Windsor… leur passion partagée pour le ski

Ni le roi ni le Premier ministre ne seront présents

Rishi Sunak ne s’envolera pas non plus pour la COP27, un choix jugé « honteux » par ses opposants et certains membres des Tories, son propre camp. La semaine dernière, le Premier ministre avait insisté sur le fait qu’il devait se concentrer sur les « défis du quotidien des Britanniques » plutôt que de se rendre à la conférence des Nations unies. Le secrétaire d’État britannique à l’Égalité des chances, au Logement et aux Communautés, Michael Gove, a défendu le bilan du gouvernement en matière d’environnement après que le président de la COP26, Alok Sharma, a suggéré que le refus du Premier ministre de participer à la conférence pourrait indiquer que le Royaume-Uni ne donne pas de priorité aux questions écologiques.

« Je sais que dans tout le gouvernement, nous voulons présenter l’équipe la plus forte possible à la COP, mais il y a de fortes pressions sur l’agenda du Premier ministre« , a déclaré Michael Gove au cours de l’émission Sophy Ridge On Sunday de Sky News. La députée écologiste Caroline Lucas a déclaré que Rishi Sunak devrait reconsidérer sa décision de ne pas assister au sommet de Sharm El-Sheikh : « Il est absolument inadmissible que Rishi Sunak n’y aille pas parce que le Royaume-Uni est toujours le détenteur de la présidence de la COP. Les symboles sont importants. »

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Agence / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Charles d’Angleterre

  • Rishi Sunak

Autour de

Source: Lire L’Article Complet