Christiane Taubira à l'origine de l'élimination de Lionel Jospin ? « Je n'ai aucun regret »

Christiane Taubira, qui a un peu disparu du paysage politique ces dernières années, ne regrette rien de son parcours. Même pas son duel à distance avec Lionel Jospin en 2002.

Christiane Taubira, qui revient sur son parcours en politique dans la revue Zadig (8e numéro dans les kiosques jeudi 3 décembre), ne regrette pas le moins du monde sa candidature à la présidentielle en 2002. Et ce même si la gauche lui en a beaucoup voulu et l’a accusée d’avoir empêché Lionel Jospin d’accéder au second tour. Elle n’avait obtenu qu’un peu plus de 2% des voix, mais cela aurait suffi à éparpiller les votes. C’est Jean-Marie Le Pen qui était allé affronter Jacques Chirac. Malgré tout, l’ex-garde des Sceaux ne regrette rien.

Je n’ai aucun regret pour les idées que j’ai défendues et j’ai fait preuve d’une loyauté totale envers la gauche. S’il fallait recommencer, je recommencerais… différemment pour qu’on entende mieux ma voix”, confie-t-elle ainsi à Zadig, selon un extrait publié ce dimanche 29 novembre dans le JDD. Voix qui avait été à l’époque moins bien entendue en métropole, mais qui avait retenti avec force dans les territoires d’Outre-mer, notamment en Guyane où elle avait obtenu 52,7% des suffrages exprimés.

Christiane Taubira touchée par la situation des migrants

Aujourd’hui, Christiane Taubira, qui a quitté le ministère de la Justice sous Nicolas Sarkozy en 2016, sans plus jamais réintégrer aucun gouvernement, reste une femme politique furieuse engagée contre l’injustice. Fin septembre, elle s’était laissée à l’émotion lors de son passage dans C L’Hebdo sur France 5, touchée par un reportage dans un camp de migrants sur l’île de Lesbos en Grèce. “Ces personnes sont à la fois des victimes et des combattants. Ce sont des victimes du désordre du monde et nous avons notre part dans les désordres du monde”, avait-elle déclaré. Le temps passe mais les convictions restent.

Article écrit en collaboration avec 6 Médias

Crédits photos : Photonews / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet