Corinne Masiero : son incroyable geste pour aider une mère de famille dans le besoin

Plus qu’une simple actrice, Corinne Masiero est avant tout une femme engagée. Pour aider une mère de famille dans le besoin, la star de la série "Capitaine Marleau" a décidé de faire un geste fou.

Connue pour son franc-parler et pour ses prises de paroles engagées, Corinne Masiero est autant pointée du doigt qu’elle est appréciée du public. Juste avant son incroyable coup de buzz sur la scène des César, l’actrice s’était confiée sur les difficultés des femmes qui vivent dans la rue : « Quand tu es une gonzesse à la rue, c’est la double peine. Tu te fais violer beaucoup plus souvent que quand t’es un mec, tu te fais attaquer, racketter, il faut te protéger de tout, t’es toujours sur le qui-vive à 360 degrés. T’as l’impression d’être une sous-m****, que quoi que tu fasses, quoi que tu dises, quoi que tu penses, tu n’as pas le droit d’exister » avait-elle déclaré dans une interview accordée à Brut.

Fervente défenseuse du droit des femmes, la star de la série « Capitaine Marleau » a décidé d’utiliser sa notoriété pour aider une mère de famille au RSA qui se lance dans des démarches judiciaires coûteuses pour défendre ses enfants victimes d’inceste. Afin de récolter des fonds pour elle, Corinne Masiero se produira ainsi sur scène avec son groupe de musique, Les Vaginites.

Ce dimanche 14 novembre, ils seront ainsi en concert au Black Lab, à Wasquehal, tout près de Lille, à partir de 18 heures, pour un concert caritatif. La comédienne espère que les habitants du Nord viendront en masse afin d’apporter leur soutien à cette mère de famille dans le besoin.

« On est toutes des résilientes. On a toutes vécu à un moment ou un autre de notre vie quelque chose qui se rapporte à ça. Comme elles, j’ai été une victime. Maintenant je suis une survivante. On est des survivantes » a déclaré l’actrice de 57 ans. « Si au moins je pouvais servir à ça, ce serait déjà bien, ce serait même super, mais enfin, c’est une toute petite participation, un tout petit colibri de rien du tout, c’est même un ‘minibri’. Mais chacun doit faire sa part. C’est ce que j’essaie de faire en tout cas ».

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet