Danse avec les stars : la rencontre inattendue d'un candidat avec un ministre !

Un candidat de "Danse avec les stars" encore en compétition vient de faire une confidence inattendue à nos confrères de "Télé Loisirs" : il a rencontré le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, pour s’engager contre le harcèlement scolaire.

La finale de « Danse avec les stars » approche à grands pas. Sont encore dans la compétition : Tayc, Dita Von Teese, Bilal Hassani, Michou et Aurélie Pons. D’ailleurs, comme vous le révélait Public.fr en exclusivité, la production se retrouve aujourd’hui très très embêtée. Et pour cause, cette dernière s’est aperçue que l’une des vedettes du programme avait une ÉNORME communauté derrière elle mais un talent encore discutable sur le parquet.

« En fait, on a jamais vu ça ! De mémoire, ça n’a jamais été aussi incroyable côté votes du public. Michou récolte tous les suffrages et écrase absolument tout le monde sur son passage. Le souci, c’est que la prod’ voudrait que ce soit quelqu’un de vraiment brillant qui remporte cette nouvelle saison de Danse avec les stars et Michou a encore beaucoup, beaucoup de lacunes », dévoile une source proche. En attendant, Michou et sa danseuse Elsa Bois s’entraînent d’arrache-pied dans l’espoir de remporter la victoire.

De son côté, Bilal Hassani a aussi toutes ses chances de gagner. Et si à chacune de ses prestations, le chanteur tente de faire passer un message fort sur la tolérance et la différence, ce n’est pas pour rien. Comme il vient de le dévoiler à nos confrères de « Télé Loisirs », il a rencontré le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, pour s’engager contre le harcèlement scolaire.

« J’ai rencontré Jean-Michel Blanquer il y a un mois et demi. Beaucoup d’ateliers se mettent en place. J’adorerais me présenter dans les écoles pour parler avec les jeunes, je le fais déjà beaucoup sur les réseaux sociaux. Ma démarche ne s’arrête pas à faire de la présence sur scène, il y a aussi des actions qui suivent derrière », assure Bilal Hassani avant d’ajouter : « Qu’il ait répondu, cela nous a rassurés. On s’est dit que le problème n’était pas ignoré. C’est un fléau et il va falloir se battre pour y mettre un terme ».

La rédaction

À voir également : Tayc, très proche de Fauve Hautot dans Danse avec les stars : « Elle n’hésite pas à me dire de me rapprocher, de la toucher »

Source: Lire L’Article Complet