« De l’opportunisme électoral » : Lolita Séchan pousse un coup de gueule contre Emmanuel Macron

C’est une véritable déconvenue pour le gouvernement. De nombreuses personnalités publiques ne soutiennent pas sa récente décision d’autoriser la pratique dite traditionnelle de chasse des oiseaux. Certains, à l’image de Lolita Séchan, y voient même l’opportunité pour Emmanuel Macron de remporter le vote des chasseurs pour 2022.

Une marche arrière. C’est ce que dénonce l’écrivaine Lolita Séchan. Le gouvernement, le 15 septembre, a publié quelques arrêtés pour permettre le retour de certaines pratiques de la chasse des oiseaux. Des pratiques que le Conseil d’État avait déclarées “illégales” un mois plus tôt, comme l’explique Ouest-France. Alors, ce vendredi 17 septembre, l’auteure de bandes dessinées se met à son clavier de smartphone, pour dénoncer sur Instagram “un opportunisme électoral”.

Sur le réseau social, la fille du chanteur Renaud utilise son talent de dessinatrice pour illustrer sa prise de position. Derrière l’image d’un oiseau, Lolita Séchan s’énerve en story : “Pourtant, Macron est soi-disant concerné par l’écologie et le dérèglement climatique.” Selon la quadragénaire, Emmanuel Macron voudrait s’attirer les bonnes grâces des chasseurs en vue de 2022.


Un coup de gueule par un coup de crayon

Après ces quelques mots partagés avec ses abonnés Instagram, Lolita Séchan prend son crayon et esquisse “une nouvelle histoire”. Dans une série de stories, l’auteure présente l’histoire illustrée d’un oiseau chantonnant en pleine nature, soudainement tué par un chasseur. Avec cette histoire, l’épouse du chanteur Renan Luce veut ériger le portrait des mesures prises par le gouvernement. De nombreux acteurs de la sphère publique, comme les journalistes Hugo Clément et Allain Bougrain-Dubourg – également président de la Ligue de protection des oiseaux – partagent son point de vue. Mais cela fera-t-il pour autant revenir le gouvernement sur sa décision ?

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet