Déconfinement : Olivier Véran demande aux Français de "continuer à faire des efforts" – VIDEO

Lundi 17 mai 2021, Olivier Véran était sur BFMTV pour répondre aux questions des téléspectateurs lors d’une soirée spéciale coronavirus. Le ministre de la Santé a demandé aux Français de “continuer à faire des efforts”.

  • Olivier Véran

Le plan de déconfinement imaginé par le gouvernement est enclenché depuis lundi 3 mai 2021, et la prochaine étape commencera mercredi 19 mai 2021. Les Français se réjouissent déjà de profiter des terrasses qui rouvriront à cette date et du couvre-feu qui sera repoussé à 21h. Un avant-goût du retour à la normale tant espéré. Présent sur le plateau de BFMTV lundi 17 mai 2021, le ministre de la Santé a toutefois tenu à demander aux Français d’être prudents. “Évidemment, on se dit à la fois qu’on veut reprendre nos libertés et qu’on a envie d’arrêter les efforts. Mon message il est de dire : on va reprendre nos libertés progressivement et ça commence mercredi matin, mais on va encore devoir continuer, malgré tout, certains efforts”, a-t-il expliqué. Le but ? Éviter une hausse record des contaminations. “On ne peut pas se planter, on a la ferme intention de réussir ce déconfinement”, a-t-il assuré.

Tout comme l’infectiologue Karine Lacombe, Olivier Véran souhaite donc que ce nouveau palier soit placé sous le signe de la modération. Le ministre mise sur la vaccination et les gestes barrières pour éviter toute quatrième vague, mais ne peut rien promettre aux Français, notamment concernant les possibles nouveaux variants : “Si je vous disais là, droit dans les yeux, que jamais nous n’aurons de nouvelle vague épidémique, ou que jamais un nouveau variant ne pourrait percuter le monde, je serais un charlatan. Et j’essaye de ne pas être un charlatan”.

“Je suis confiant”, assure Olivier Véran

Olivier Véran s’est tout de même montré très optimiste, notamment parce que, même si l’immunité collective est loin d’être atteinte, le nombre de contaminations a baissé très fortement dans tout le pays. “Je suis confiant sur la période qui démarre”, a fait savoir l’homme politique de 41 ans. Olivier Véran se félicite d’avoir agi quand il le fallait : “Nous avons freiné l’épidémie à un moment clé”, a-t-il expliqué. “Si nous n’avions pas pris un coup de frein à ce moment-là, nous prenions le risque de voir les variants se propager avec un certain nombre d’inconnues”.

Olivier Véran: “On va reprendre des libertés progressivement, mais on va encore devoir continuer certains efforts” pic.twitter.com/Fc53y1Hw2k

Olivier Véran (@olivierveran): “On ne peut pas se planter, on a la ferme intention de réussir ce déconfinement” pic.twitter.com/GOo4xAc0WW

Source: Lire L’Article Complet