Delphine Jubillar : la mort de son père, sa blessure secrète

Delphine Jubillar, l’infirmière de 33 ans disparue le 16 décembre 2020, portait en elle une lourde blessure de son passé : la mort de son père quand elle était adolescente.

Une femme sans histoire, une anonyme parmi d’autres, dont le destin a tragiquement basculé. C’est l’histoire de Delphine Jubillar, une jeune femme ayant disparu sans laisser aucune trace dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Depuis, la vie de l’infirmière de 33 ans a été scrutée maintes et maintes fois, et son passé, fouillé de fond en comble. Alors que son corps n’a toujours pas été retrouvé, plus d’un an après sa disparition, l’enquête a néanmoins révélé quelques secrets de Delphine Jubillar. Notamment cette lourde blessure qu’elle a gardée au fond d’elle tout au long de sa vie : la perte de son père quand elle était jeune. Comme l’expliquait Femme Actuelle le 29 décembre dernier, celle qui se nommait alors Delphine Aussaguel était âgée de 12 ans lorsque ce dernier est mort brutalement.

Nommé Yves Aussaguel, son papa était un mécanicien automobile. Elle a donc grandi sans lui, aux côtés de sa mère, ses deux frères et sa sœur à Gaillac, près d’Albi, dans le Tarn. La jeune femme a porté le deuil pendant plus de vingt ans, et rendait hommage à son père chaque année sur les réseaux sociaux. Elle a également perdu sa maman en octobre 2016.

Où en est l’affaire Delphine Jubillar ?

Voilà plus d’un an que l’infirmière de 33 ans, brusquement disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, n’a pas donné signe de vie. Alors que leur couple battait de l’aile, son mari, Cédric Jubillar, toujours présumé innocent, est le principal suspect. Mis en examen puis incarcéré et placé à l’isolement à la prison de Seysses depuis le mois de juin 2021, le père de famille continue de nier les faits. On sait depuis quelques semaines que ce dernier n’aurait peut-être pas quitté son domicile le soir de la disparition de sa femme. Par ailleurs, au milieu d’autres nouveaux éléments bouleversants, on a appris le 29 décembre dernier qu’un voisin avait dévoilé un détail étonnant sur cette nuit-là. L’enquête continue…

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Capture écran Facebook

Autour de

Source: Lire L’Article Complet