« Des dingues » : après Alain Souchon, Patrick Chesnais s’emporte contre les antivax

Alors que des milliers de Français défilaient dans les rues contre le pass sanitaire, Patrick Chesnais n’a pas mâché ses mots, dans les colonnes de Nice-Matin. Présent à Nice au moment de la manifestation, le comédien se serait bien passé de croiser la route du cortège.

Patrick Chesnais ne supporte plus les antivax, et il tient à le faire savoir. Ce samedi 24 juillet, au moins 6.000 manifestants ont déambulé dans les rues de Nice pour protester contre le pass sanitaire, l’une des annonces principales de la dernière allocution d’Emmanuel Macron. Présent dans la ville ce même week-end, Patrick Chesnais aurait préféré ne pas croiser les manifestants. Dans les colonnes de Nice-Matin, le comédien a poussé un coup de gueule contre ces milliers de Français qui refusent d’être obligés de se faire vacciner. “Ils font chier tout le monde. On était bloqués sur la promenade des Anglais. Je leur ai fait ça (il tend son majeur), ils n’en revenaient pas. Bon, j’avais le masque, ils n’ont pas dû me reconnaître“, a-t-il déclaré.

Très remonté contre les manifestants, le comédien de 74 ans s’est ensuite insurgé contre ceux qui évoquent une “dictature vaccinale. “Qu’ils arrêtent de parler de dictature. Dictature de quoi ? Franchement, on se fout de la gueule du monde. Je pense que ce sont des dingues, qui ont de gros problèmes et qui cherchent un exutoire. Après ça, ce sera autre chose.”

Un avis partagé par Alain Souchon

Dans un entretien pour Télégramme, Alain Souchon n’a pas hésité à tacler lui aussi les antivax, estimant que la vaccination est un privilège. “C’est extraordinaire ces gens qui n’y connaissent rien, mais sont contre par principe. On vit dans un monde de fous ! (…) On a la chance de disposer de vaccins, mais pas mal de gens hésitent encore ou refusent de se faire vacciner. Il y a d’autres pays plus pauvres dans le monde où les gens voudraient bien, mais n’y ont pas accès”.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet