« Des jours où je suis au fond du trou » : Louane honnête sur ses émotions

Honnête et directe, Louane Emera semble se livrer de plus en plus. En entretien avec La Provence, la chanteuse a reconnu avoir des moments plus difficiles à vivre que d’autres.

Louane Emera pourtant souvent si discrète et pudique lorsqu’il s’agit de sa vie privée, a décidé de se livrer un peu plus depuis quelque temps. Depuis l’été 2017, la chanteuse vit une histoire d’amour avec Florian Rossi. Ensemble, ils sont devenus parents d’une petite fille prénommée Esmée. Si leur relation a démarré sur un coup de foudre à sens unique, elle s’est finalement développée et rend Louane plus sereine et posée. Mais si elle avoue aujourd’hui être heureuse, l’interprète de Jour 1 n’a pas que des moments joyeux, comme elle l’a confié à La Provence, ce 21 septembre.

Si son dernier album s’appelle Joie de vivre c’est justement parce que ce titre est à « contre-pied » de ce qu’elle y raconte. Alors qu’elle prépare une réédition à cet opus, Louane révèle si elle incarne oui ou non cette joie de vivre : « Il y a des jours où j’incarne pleinement la joie de vivre, et d’autres où je suis vraiment au fond du trou. » Des changements d’humeur qu’elle estime être plutôt commun et « assez sain ». « Tout dépend de ce que je vais vivre », précise la jeune maman.

https://www.instagram.com/p/CSzqgZHrHwv/

A post shared by Louane 🌪 (@watchoutforthetornado)

« Je vis les émotions de façon très profonde »

Et même dans les moments difficiles, Louane Emera cherche du positif. La jeune femme de 24 ans affirme que ce sont ces moments qui lui font apprécier d’autant plus les autres. « Ce sont ces moments aussi plus difficiles qui permettent de réaliser la joie et la chance que l’on peut avoir », confie-t-elle. Elle qui dit vivre « les émotions de façon très profonde » et ne les contrôle pas sait qu’elle est quelqu’un d’assez « excessif ». Et l’interprète de Donne-moi ton coeur connaît ses deux plus grandes joies de vivre, sa famille et la scène, comme elle le souligne.

Crédits photos : Tiziano Da Silva / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet